Monday, September 19, 2011

Serie A 2011 2012 Napoli Ac Milan

18 September 2011
Stadio San Paolo,
Napoli

Referee: P. Tagliavento
Attendance: 50000


 Dans son stade San Paolo, le Napoli a vaincu le Milan AC (3-1). Cette deuxième victoire en championnat propulse le club en tête du classement. Après dix premières minutes très calmes, la partie s’accélérait soudainement. Sur un centre venu de la droite, Aquilani ouvrait le score d’une magnifique tête plongeante à 15 mètres qui finissait dans la lucarne de De Sanctis (0-1, 11e). Les Napolitains ne tardaient pas à réagir et égalisaient dans la foulée. Cavani héritait du ballon sur une remise de la tête de Maggio suite à un coup franc et marquait de près entre les jambes d’Abbiati (1-1, 13e). 

 El Matador donnait ensuite l’avantage aux siens sur un contre rondement mené. Gargano décalait l’Uruguayen sur la gauche de la surface. Son tir puissant du droit finissait au ras du premier poteau (2-1, 36e). Une avance qui aurait pu être bien éphémère sans le sauvetage parfait de De Sanctis devant Aquilani tout seul face à lui dans la surface (38e). Au retour des vestiaires, Cavani faisait à nouveau parler de lui. L’attaquant napolitain profitait d’un ballon mal dégagé par la défense milanaise sur un centre venu de la droite pour marquer son troisième but personnel de la soirée d’un tir du gauche (3-1, 51e). Milan courait après le score mais peinait à se montrer dangereux face à une défense très bien organisée. Tout juste Pato essayait une frappe en pivot de 20 mètres qui passait nettement au-dessus de la barre (67e). A l’inverse, les Napolitains oeuvraient à merveille en contres et Lavezzi passait tout près du KO. Son tir croisé du droit dans un angle fermé finissait au ras du poteau. 

 Du mauvais côté (78e). Finalement, le score n’évoluait plus. Le Milan, 17ème au classement, est toujours à la recherche de son premier succès. Ça fait désordre pour le champion sortant. L’attaquant uruguayen de Naples a fait parler sa redoutable efficacité. Il s’est offert son premier triplé de la saison grâce à deux frappes du droit et une autre du gauche parfaitement exécutées. Preuve de sa confiance inébranlable, El Matador n’a pas eu besoin de contrôler le ballon pour décocher, en première période, ses deux tirs qui ont fait mouche dans des situations où beaucoup d’autres auraient préféré assurer en jouant le coup en deux temps. 


Codec H264, Mkv
Bitrate 1000
Sound 128 kbps
French Comments
Pass : thewildbunch22
Full Game


http://www.megaupload.com/?d=E8EG6MLY


 
















Caps










No comments:

Post a Comment

NO LINKS ALLOWED