Saturday, September 10, 2011

Serie A 2011 2012 Milan Ac Lazio

Day Two
(Day One reported)
10 September 2011
Stadio San Siro, 
Milan

La semaine fut plutôt douce, pour les supporters italiens : depuis mardi soir et une victoire sur la Slovénie (1 -0), ils sont assurés de voir leur équipe nationale défendre ses chances à l'Euro, l'été prochain. Mais il en faudra plus, sans doute, pour réveiller un enthousiasme éprouvé par un été particulier. Le nouveau scandale de matches truqués qui a secoué les divisions inférieures, révélé en juin dernier, a forcément laissé des traces dans les esprits, et, alors que l'enquête est encore en cours, l'Atalanta, tout juste promue en Première Division, en portera les stigmates, avec ses six points de pénalité au classement. 

L'affaire n'a pas fait du bien au moral d'un foot italien conscient de limites de plus en plus évidentes, alors que l'Italie, dépassée par l'Allemagne à l'indice UÉFA, vient de perdre une place pour ses clubs en Coupes d'Europe. Ils ne seront que trois qualifiés en C 1 l'été prochain, et la nouvelle donne résume bien le déclin de la Série A, star des années 1990 aujourd'hui distancée par l'Angleterre ou l'Espagne. Dans ce climat particulier, la grève des joueurs, qui a retardé de deux semaines le lancement du Championnat n'a rien arrangé. Mais si les supporters sont tas, ils seront encore là, quand même, prêts à se passionner pour une Série A où le suspense aura toute sa place. Bien sûr, certains grands noms sont partis avec l'été et, dans le sillage de Samuel Eto'o, qui a quitté l'Inter pour l'exotique club russe de Makhatchkala, l'Italie a perdu quelques têtes d'affiche : Alexis Sanchez, parti au Barça, le prometteur Javier Pastore, chipé par les Qatariens du PSG, ou les internationaux Domenico Criscito {du Genoa au Zénith Saint-Pétersbourg) et Salvatore Sirigu (de Païenne au PSG). Mais, après un mercato globalement prudent, où les clubs ont surtout misé sur des jeunes prometteurs, la lutte pour le podium s'annonce passionnante. 

Le Milan d'Ibrahimovic s'y engage avec un avantage certain, fort de ses certitudes de champion et d'un groupe presque inchangé. Le club a peu dépensé cet été (seulement 5 M€ investis) mais s'est étoffé quand même (Mexès, Taiwo, Aquilani), et il tentera aussi de retrouver son rang sur la scène européenne, cinq ans après sa dernière victoire en C 1. Il sera le favori logique d'une course que l'Inter entame avec moins de garanties. Après le départ plutôt inattendu de Leonardo, elle a dû se trouver un entraîneur et les débuts milanais de Gasperini, loin d'être le premier choix de son président. Son audacieux 3-4-3 tiendra-t-il la distance ? Orpheline des buts d'Eto'o, l'équipe comptera sur un retour au premier plan de Milito, sur l'expérience de Forlan et sur l'influence de Sneijder. Derrière les Milanais, Naples s'impose comme un outsider dangereux : l'équipe, troisième la saison passée, a conservé son redoutable trio offensif (Hamsik-Cavani-Lavezzi) et renforcé son milieu. 

 Si elle réussit à gérer un calendrier alourdi par la C1, elle pourrait s'inviter à là lutte. La Juventus, elle, part dans l'inconnu. Après une saison médiocre, le club a tout changé : nouvelle équipe (neuf joueurs sont arrivés), nouvel entraîneur (Antonio Conte) et nouveau stade. Après avoir lourdement investi cet été (86 M€), la Juve, qui n'aura que le Championnat à jouer, visera une qualification en C 1. Ce sera l'objectif, aussi, des deux clubs romains. La Lazio s'appuiera sur les idées efficaces de son entraîneur, Edoardo Reja, et sur la technique d'Hernanes, son brillant milieu, chargé d'alimenter les deux recrues offensives, Djibril Cissé et Miroslav Klose. Les possibilités de l'AS Rome sont plus difficiles à estimer : sous l'impulsion de son nouveau patron américain, le club a beaucoup recruté (11 joueurs) et il reste à voir comment la mayonnaise prendra, alors que le peu expérimenté entraîneur Luis Enrique a déjà passé son mois d'août à se heurter à l'ego de Francesco Totti, l'emblématique capitaine.


Codec H264, Mkv
Bitrate 1000
Sound 128 kbps
French Comments
Pass : thewildbunch22
Full Game


First Half
http://www.megaupload.com/?d=7XG6ZZ80


Second Half
http://www.megaupload.com/?d=3IEYTXDI

Bonus Resume Serie A 10mnts
http://www.megaupload.com/?d=XQCP9J2T





































Caps





No comments:

Post a Comment

NO LINKS ALLOWED