Tuesday, February 7, 2012

DFB Pokal 1994 1995 Borussia Mönchengladbach VfL Wolfsburg

Final
24 june 1995.
Olympiastadion,
Berlin

Attendance : 75 717
Referee : M. Strigel


 Dix heures trente. Le parvis de la Gedechtniskkhe est déjà bien encombré. L'avant-match se prépare ici, chaque année, A l'ombre de cette splendide église berlinoise, aujourd'hui symbole de la paix, dans un océan d'écharpes et de drapeaux. Une démonstration de force, te plus souvent dans la bonne humeur. Cette saison, le vert est à la mode. Couleur dominante des deux heureux finalistes, le VfL Wolfsburg, la quatrième formalion de D2 à atteindre la finale (neuf clubs amateurs ont également réalisé cet exploit), et le prestigieux Borussia Mônchengladbach, au régime sec depuis 1977. La foule compacte, hilare et braillarde défte vers le stade Olympique de Berlin. La finale de la Coupe d'Allemagne y a élu domicile depuis onze ans, histoire de se créer, sur le modèle de la FA Cup anglaise, une unité de lieu et d'action. Mais Berlin n'est pas Wembley. Ici, l'atmosphère est plutôt de celle qui règne lors d'un Superbowl de foot américain, parfumée au houblon et à la saucisse chaude. Mais, sur cette rencontre uflime, point final de la saison, planent aussi de plus douces fragrances. Celles du formidable parcours accompli par les amateurs du Bayem Munich (en Allemagne, comme aux Pays-Bas, chaque équipe pro peut engager également sa Réserve en Coupe), brillants quarts de finalistes. Tombeurs du Werder Brème et du VfB Stuttgart, deux formations de D1, ils se sont finalement inclinés de justesse contre Wolfsburg. 

Sous le regard admiratif des pros du Bayern qui, eux, étaient tombés dès le premier tour contre... les modestes amateurs du TSV Vestenbergsgreuth (O-l). Depuis 1935, date de sa première édition (victoire de Nuremberg), la Coupe d'Allemagne aime l'aventure et l'épopée. Parfois forcée. Car son histoire se calque aussi sur l'Histoire du monde, plus tourmentée. Ainsi, le FC Metz et le SS Strasbourg, duos de villes occupées et soumises à l'autorité du Reich, participèrent-ils à la Coupe d'Allemagne (1942). Ainsi, cette épreuve fut-elle remportée par deux clubs de Vienne (le Rapid en 1939 et Vïenna en 1943), au lendemain de l'annexion de l'Autriche. Interrompue de 1944 à 1952, elle a retrouvé son sens de la fête et les clubs de l'ancienne RDA, depuis la chute du mur de Berlin (première édition de la Coupe d'Allemagne réunffièe en 1991-92). Martin Dahlin est heureux, fier de recevoir le trophée des mains de Ronan Herzog, le président de la République allemande. Vainqueur de Wolfsburg (3-0), le Borussia Mônchengladbach remporte la troisième Coupe d'Allemagne de son histoire. Les héros du jour s'appellent Dahlin, Effenberg et Herrlich, le meilleur buteur de la Bundesliga. Grâce à eux, le Bayern Munich obtient une qualification en Coupe de l'UEFA. Tandis que le Vt Wolfsburg, qui avait déjà manqué la montée en D1 tars de fe dernière journée de Championnat, échouait, cette fois encore, aux portes du paradis...





Codec H264, Mkv
Bitrate 1200
Sound 128 kbps
German Comments
Full Game


First Half

http://rapidshare.com/files/4269562079/Db.Pok.1995.Glad.Wolf.twb22.blogspot.com.1Hlf.mkv


Second Half
http://rapidshare.com/files/3033637871/Db.Pok.1995.Glad.Wolf.twb22.blogspot.com.2Hlf.mkv







Caps




No comments:

Post a Comment

NO LINKS ALLOWED