Thursday, August 11, 2011

Uefa Cup Final 2002 2003 Fc Porto Celtic Glasgow

Final
21 May 2003
Olympic Stadium,
Sevilla

Attendance 52972
Referee Mr Lubos


Trop fort techniquement ettactiquement, le FC Porto, grâce au génie de Déco et à l'efficacité de Derlei, a logiquement battu le Celtic du trop seul Henrik Larsson, en finale de la Coupe de l'UEFA. Une première pour les Dragons qui, seize longues années après leur victoire en C1, retrouvent une place au sommet de l'Europe. Les Dragons ont retrouvé leurflamme. Le sourire et leur honneur aussi. Seize ans après son triomphe en Coupe des Champions 1987, le FC Porto trône à nouveau sur un sommet européen. Au stade Olympique de Séville, face aux Ecossais du Celtic, il s'est offert la première Coupe de l'UEFA de son histoire, la première pour un club portugais. En trois temps, trois mouvements, il a calciné le jeu des Vert et Blanc de Glasgow grâce au feu follet Déco et à l'artificier Derlei. En 1987, il y avait eu la talonnade de Rabah Madjer. Dans le livre d'or des gestes techniques du club lusitanien, on y trouvera désormais une petite passe extérieur pied gauche de Déco, à destination d'Alenichev, pour le deuxième but lusitanien.

L'affiche était alléchante. Elle ne tint pas ses promesses. S'ils pratiquent le même sport, ils ne jouent pas le même jeu. Air, terre, à chacun son domaine et sa manière pour arriver au but, dans une évidente opposition de style. Mais il n'y eut pas de combat. Ou si peu. Les «Celts» ont raté leur finale. Inconsistants et maladroits dans la four-naiseandalouse(40°), ils ont subi la supériorité portugaise. Absents toute la première période, menés 0-1 juste avant la pause, sur un but de l'inévitable Derlei, il a même fallu l'intervention d'un «streaker, cet homme nu jailli sur la pelouse au moment delà reprise, pour enflammer enfin les bouillants fans de Glasgow et inquiéter Vitor Baia. Pourtant, par le seul talent d'Henrik Larsson, extraterrestre au milieu des robots, le Celtic a pu croire jusqu'au bout au miracle. Peut-être dopés par un vibrant «You'll never walk alone» descendu des tribunes à leur sortie du vestiaire pour la seconde période, les Bhoys réagissent, dix minutes seulement, le temps d'inscrire deux buts par leur inévitable attaquant suédois (auteur de 44 réalisations cette saison, dont 11 en Coupe de l'UEFA), mais aussi d'en encaisser un, transpercés par l'éclair de génie jailli des pieds de Déco.

Dominés techniquement et tactiquement par les hommes de  Mourinho, le seul courage des «Celts» leur permet d'atteindre la prolongation. Mais «Baldé-le-rock», minot de Marseille devenu grand à Glasgow (lire encadré), expulsé (95'), le mur du Celtic s'effondre une nouvelle fois, unefois de trop, puni par Derlei, le meilleur buteur de cette Coupe de l'UEFA (12 réalisations). Et le FC Porto, consacré pour la vingt-troisième fois de son histoire en Championnat une semaine auparavant, retrouve la lumière des grands d'Europe. Sur la pelouse, les Bhoys, effondrés, n'ont plus que leurs larmes et les chants de leurs fabuleux fans pour éteindre cet incendie de désillusion qui leur brûle le cœur. De l'autre côté, les «Dragons» crachent leurs flammes de bonheurau milieu de leurs supporters et tirent un joli feu d'artifice de sourires, plein de ces promesses qui pourraient bien illuminer l'an prochain le ciel de la Champions League. 



Codec H264, Mkv
Bitrate 1200
English Comments
Sound 128Kbps
Pass : thewildbunch22
or twb22.blogspot.com


Second Half

Extra Time


Caps













2 comments:

  1. yOUR PASSWORDS ARE NOT RIGHT.

    ReplyDelete
  2. no they aregood
    twb22.blogspot.com as indicated

    ReplyDelete

NO LINKS ALLOWED