Tuesday, April 5, 2011

Uefa Cup 1985 1986 Inter Milan Nantes


Quarter Final, 
First  and Second Leg
March 1986

Coupe de l'UEFA 1985-86. Quart de finale. Inter Milan 3-0 FC Nantes et FC Nantes 3-3 Inter Milan. Indécis sur sa forme avant le match aller, emporté par sa fougue lors du retour, le FC Nantes a été éliminé par un Inter plus bluffeur que joueur.
 Que de regrets dans la tête des Canaris aujourd'hui ! Ils sont sortis sans tambour ni trompette de la Coupe d'Europe, alors qu'ils avaient tout en main pour réussir une superbe performance. Et c'est là que les regrets s'avivent, car pour "sortir" l'Inter il aurait suffi aux Nantais d'être bons. Pas la peine d'être supers. Une bonne performance et pas un exploit. Car à mon avis, cette équipe de l'Inter n'est pas aussi forte que celle du Spartak de Moscou. Mais hélas, le Nantes du mois de mars n'était pas celui du mois de décembre. Et dans le duel qui a opposé Français et Italiens, si on me dit que les Nantais ont été en dessous parce que les Italiens ont réussi le match qu'il fallait, je répondrai plus sûrement que les Italiens ont été surtout bons parce qu'ils n'ont pas eu affaire au vrai visage de l'équipe nantaise.






Match Aller
5 Mars 1986
San Siro, Milan
50000 spectateurs
Arbitre : Mr Mc Ginlay (Ecosse)

 
Nantes : Bertrand-Demanes - Ayache, Le Roux, Der Zakarian, Kombouaré - Debotté (Frankowski 78e), Bracigliano, Burruchaga, Touré - Halilhodzic, Amisse (Morice 75e).
Entraîneur : Jean-Claude Suaudeau.
Inter :Zenga, Bergomi, Mandorlini, Baresi, Collovati Ferri
Fanna, Tardelli, Altobelli, Brady, Rummenigge,
Buts : Altobelli (13e), Tardelli (62e), Rummenigge (76e) pour Milan. 
  
Des Jaunes qui gambergeaient à n'en plus savoir s'ils étaient encore capables de disputer un match de football au moment de pénétrer sur la pelouse du stade Meazza à Milan. Une surface qu'ils n'avaient pas pratiquée depuis un mois et demi à la suite des intempéries qui avaient touché la France en général et la région nantaise en particulier. Tant et si bien que Jean-Claude Suaudeau et ses boys avaient passé le plus clair de leur temps dans les gymnases ou dans les bus qui les transportaient jusqu'à un carré de gazon vert. Une manière inconfortable de préparer un quart de finale de Coupe d'Europe. Et cette longue inactivité a pesé d'un poids certain dans le déroulement de la première manche. Le style nantais, fait d'un mélange de passes redoublées et d'accélérations soudaines, n'allait jamais retrouver ses marques. 

Et pourtant les Italiens n'en menaient pas large. Symptomatiques, les trois agressions du début de match dont s'était rendu coupable K.-H. Rummenigge. Dans cette partie de bluff, les Italiens ont raflé le pot. Pas si sûr que cela qu'ils aient eu en mains le meilleur jeu. Ils ont été les plus habiles. Symptomati-que aussi la position de Jean-Paul Bertrand-Demanes sur le troisième but marqué précisément par Rummenigge à Milan. J'y vais, j'y vais pas, une valse hésitation qui met B.-D. en position vulnérable. Ni suffisamment conquérant pour aller boxer la balle au-dessus de la tête de l'Allemand, ni suffisamment prudent pour rester sur sa ligne . où il aurait capté sans problème le bal-| Ion. Tout un programme. Des Nantais : assis entre deux chaises. Eux qui ' avaient toujours marqué un but à l'extérieur au cours des tours précédents, eux qui avaient imposé leur manière
sur les terrains de Belgrade ou de Tbilissi ne savaient plus quelle méthode adopter. Ce désarroi total, les Canaris le ressentaient encore plus profondément à la fin de la première manche où des « olé » frondeurs les avaient humiliés. 


http://www.megaupload.com/?d=6MSPWL74

Pass : thewildbunch22rumm
 

Match Retour
19 Mars 1986
Nantes, Stade de la Beaujoire



Des « olé » qui résonnaient encore dans la tête des Jaunes au moment de la revanche. Jusque-là rien à dire, la tolérance du footballeur ayant des limites qu'il ne faut pas dépasser. Et dès les premières dix minutes, on se disait que les Italiens pourraient payer très cher leur suffisance. Même le but d'Altobelli, un modèle d'adresse tout de même, n'allait que partiellement enrayer le mécanisme. Au repos, après le raz-de-marée qui avait propulsé par trois fois le ballon dans les filets de Zenga, les Milanais sentaient souffler fort, très fort, le vent de la défaite.
Aux grands maux, les grands moyens. Et si la blessure de Touré peut être qualifiée « d'inhérente au jeu de football », que dire du tacle de Fanna sur Kombouaré. Der Zakarian, qui a le sang chaud, voit ses deux coéquipiers au sol. Alors, Der Zoum se transforme en Der Zorro, le justicier. Encore une fois, le bluff italien a fonctionné et les Nantais sont tombés dans le piège. La fin de ce match ne sera qu'une lente agonie et lorsque l'arbitre, M. Galler, sifflera la fin du match, les Milanais auront tout lieu d'être satisfaits. Ce sont les nerfs qui ont perdu les Nantais. Ils s'étaient fait une montagne de cet Inter de Milan et c'est ce complexe d'infériorité qui les a perdus. C'était peut-être Tannée ou jamais de réussir une carrière exemplaire en U.E.F.A. ! 


Car demain, quel visage aura l'équipe des Canaris ? Entre la retraite de Vahid Halilhodzic et les départs présumés de Touré et d'Ayache, trois internationaux, le F.C. Nantes, déjà sérieusement ponctionné depuis plusieurs années, risque de se vider de son sang. Certes, le centre de formation reste exemplaire, mais les élèves d'aujourd'hui sont encore loin des professeurs d'hier. D'avoir poursuivi son parcours en Coupe d'Europe aurait peut-être convaincu certains « partants » de rester à la maison. Cela aurait permis à coup sûr de remplir un peu plus les caisses du club pour envisager des renouvellements de contrats ou encore un recrutement de joueurs d'expérience. Au lieu de cet avenir rosé, le F.C. Nantes va lutter pour garder son équilibre. Dommage encore pour cette équipe qui a payé cher, trop cher, son inquiétude du premier match et sa nervosité de la seconde manche. Mais l'Europe est impitoyable et ne permet aucune faiblesse.

Codec H264, Mkv
Bitrate 1300
Sound 128 kbps
Chapters
French Comments
Pass : thewildbunch22rumm
(Same for first leg)


 
1Mt



2Mt





Thanks to Thomas From Nantes 
for Rapidshare Reuploads. 
Great Help!!

 Caps Match Aller






Caps Match Retour












1 comment:

  1. That is magnificent! I was looking for that match! I will download it this afternoon at home!

    Just one thing: this is not Cup Winner's Cup, but UEFA Cup. Still, so, so, so amazing!

    ReplyDelete

NO LINKS ALLOWED