Sunday, May 22, 2011

World Cup 1982 Italia Argentina

Second Round
Group C
29 June 1982
Estadio Sarriá, 
Barcelona
Attendance: 43,000
Referee: Nicolae Rainea (Romania)

Eliminer coup sur coup les champions du monde argentins et les Brésiliens, super-favoris pour le titre: voilà l'exploit de la Squadra Azzurra, de qui on n'attendait assurément pas tant. Mais les Italiens ont su trouver la grande forme au bon moment. Non content de défendre comme ils savent si bien le faire - au besoin trop rudement, comme contre l'Argentine -, ils ont montré qu'ils savaient aussi attaquer, retrouvant leur efficacité grâce à un Paolo Rossi ressuscité. Pour la première fois depuis 1966, aucune équipe sud-américaine ne figurera donc parmi les demi-finalistes de cette Coupe du Monde. C'est LA sensation de ce Mundial pourtant riche en surprises.
 Il y a quatre ans, à  Buenos-Aires, L'Italie, grâce à un but de Bettega, battait l'Argentine chez elle. Mais les Sud-Américains remportaient quand même Je titre de Champion du Monde, alors que les Transalpins terminaient à la quatrième place. Quatre ans plus tard, on reprenait les mêmes ou presque pour  une   revanche  qui  pouvait éventuellement ouvrir les portes de la demi-finale  aux vainqueurs. On   se doutait bien que le choc allait être rude, mais comme le Mundial semblait avoir laissé  toute  violence  au vestiaire, on osait espérer   qu'elle n'apparaîtrait pas en Espagne. Malheureusement, les sorcières italiennes sont réapparues. Le marquage individuel est  une chose;  la parodie  de football que Gentile assénait à Maradona en était une autre. 

 Le joueur qui valait sept milliards de centimes ne pouvait esquisser le moindre geste. Cela dit, si les Italiens remportaient cette rencontre, les Argentins eux la perdaient. Entendez par là qu'ils ne donnaient   jamais   l'impression   de maîtriser le sujet et qu'en quatre années, ils avaient moins bien vieillis que les Italiens. Ces derniers marquaient deux jolis buts qui ne devaient rien à personne. Depuis l'indéracinable   Zoff,  qui  sauvait deux ballons très chauds, jusqu'à l'élégant Antognoni en passant par l'insaisissable Conti, les Azzurri avaient montré contre les Argentins que l'esprit collectif,  en   football,   l'emportait  toujours sur les initiatives individuelles. Les champions du monde qui avaient certainement perdu leur titre pouvaient se montrer très déçus à la fin du match, mais ils ne devaient s'en prendre qu'à eux-mêmes. 
Quant aux Italiens, ils n'en pouvaient plus de rire et se congratuler. Ils gagnaient leur premier match et se mettaient à rêver de la finale. On connaît l'optimisme  des Transalpins,   mais les joueurs   n'avaient vraiment aucune pudeur d'avoir gagné dans de telles circonstances. C'est surtout l'arbitre Rainea, bien aveugle cette après-midi là, qui aurait dû recevoir leurs félicitations. Mais décidément, que de mauvais arbitrages  au  cours de  ce Mundial! Restait aux Italiens à rencontrer les Brésiliens. Douze ans après Mexico, on allait voir si le catenaccio venir enfin à bout de la samba.




Codec H26, Mkv
Bitrate 1300
Sound 128 kbps
French Comments
Full Game
Pass
twb22.blogspot.com






Caps










3 comments:

  1. Hi hi hi... Gentile vs Maradona...


    Thank you, Beppe

    ReplyDelete
  2. My favorite game: Italia vs Maradona !!!... Never in the Final (almost in 1990)... THANKS !

    ReplyDelete

NO LINKS ALLOWED