Tuesday, November 16, 2010

World Cup 1982

Espana
13 Juin 1982 au 11 Juillet 1982 
La coupe du monde 1982 se déroule en Espagne du 14 juin au 11 juillet 1982. 24 équipes participent à la phase finale. Ces équipes sont réparties en 6 groupes et les deux premiers de chaque poule accèdent au deuxième tour où ils se retrouvent dans 4 groupes de 3 équipes pour désigner les demi-finalistes.
La Compétition débute par une surprise avec la victoire de la Belgique sur l’Argentine, tenente du titre (1-0), en match d’ouverture. L’Italie, sans avoir gagné un seul match de son groupe se qualifie pour le second tour.
Dans le groupe 2, l’Allemagne et l’Autriche se qualifient aux dépens de l’Algérie qui avait vaincu les allemands (2-1). Cette qualification de l’Allemagne est entâchée par l’attitude des joueurs allemands et autrichiens lors du dernier match du groupe qui semblent s’être mis d’accords sur le résultat. Le Brésil et l’Angleterre sont les deux seules équipes à remporter tous leurs matchs qualificatifs.
Au second tour, la Pologne se qualifie pour les demi-finales grâce à sa victoire 3 buts à 0 sur la Belgique. La RFA, seule a gagner un match dans son groupe avec l’Angleterre et l’Espagne rejoint les demi-finales. L’Italie, bien terne au premier tour, se réveille et remporte ses deux matchs face à l’Argentine (2-1) et au Brésil (3-2) grâce à trois buts de Paolo Rossi. L’Equpe de France complète le tableau des demi-finales en s’imposant face à l’Autriche et à l’Irlande du Nord.
En demi-finale, l’Equipe de France compte bien se hisser jusqu’à la finale de l’épreuve. Mais Littbarski ouvre le score dès la 18ème minute. Cependant, les français commencent à prendre le match à leur compte et Michel Platini égalise à la 27ème minute. Battiston rentré en seconde mi-temps devient menaçant quand le gardien allemand Schumacher le percute sans ballon. Le joueur français doit être évacué sur une civière sans qu’aucune sanction ne soit prise contre Schumacher.
Les deux équipes doivent aller en prolongations. L’équipe de France marque par deux fois à la 93ème et à la 99ème par Trésor et Giresse. La Qualification semble en poche mais les allemands parviennent à égaliser avec 2 buts de Karl-Heinz Rummenigge et de Klaus Fischer. Le finaliste devra être désigné par les tirs aux buts et c’est l’Alemagne qui va se qualifier.
L’Italie menée par Paolo Rossi va rejoindre l’Allemagne en finale en s’imposant 2 à 0 face à la Pologne.
En finale l’Allemagne, fatiguée par sa demi-finale éprouvante face aux Français, abandonnera le titre aux Italiens vainqueurs de la rencontre 3 buts à 1.


 


VHS Rip Français 

http://www.megaupload.com/?d=JLOJIN3M
http://www.megaupload.com/?d=B79KZB2I
http://www.megaupload.com/?d=A1G1SUVP
http://www.megaupload.com/?d=V9HQVH9K
http://www.megaupload.com/?d=9QHD7VML
http://www.megaupload.com/?d=DOXAK65W
http://www.megaupload.com/?d=MWN7EVHO



Stats é Results :
http://www.planetworldcup.com/CUPS/1982/wc82index.html

Brazil 1982 :
http://www.v-brazil.com/culture/sports/world-cup/1982-Spain.html

PAOLO ROSSI was the star of the tournament as Italy came back from near-elimination in the first round to win their first World Cup since 1938.

The Italians had to do things the hard way after failing to win any of their opening three matches and only pipping Cameroon to the second phase on goal difference.
That put them in a three-team group with superpowers Argentina and Brazil — with only the winner advancing to the last four.
The Azzurri saw off holders Argentina 2-1 but were still left needing to beat the in-form Brazilians, led by Zico, Socrates and Falcao.
It seemed an impossible task but striker Rossi — who had failed to net in the first four games — grabbed an incredible hat-trick.
England looked set to join them after going through the tournament unbeaten.
Bryan Robson scored after just 27 seconds as Ron Greenwood's men beat France 3-1 in the opening game before going on to triumph over Czechoslovakia and Kuwait.
But they could only manage goalless draws with West Germany and Spain in the second phase and ended up on the early plane home.
Northern Ireland caused an upset by beating Spain 1-0 and making it to the second phase before falling to France.
Scotland went out on goal difference for the third World Cup in a row after only drawing 2-2 with the Soviet Union when they needed to win.
In the semi-finals, two more Rossi goals gave Italy a 2-0 win over Poland, while West Germany beat France 5-4 on penalties after a dramatic 3-3 draw.
The German win was tainted by the actions of German keeper Harald Schumacher, who performed rudimental dentistry on French midfielder Patrick Battiston with a brutal clothesline tackle — and escaped even a booking.
Schumacher's thuggery — and Germany's scandalous arrangement to play out a draw with Austria to eliminate Algeria in the group stage — made Italy the neutral's favourites in the final, and the world cheered when Rossi headed them into the lead.
Marco Tardelli made it 2-0 and celebrated in eye-bulging, vein-throbbing style before Alessandro Altobelli made it 3-0.
And Paul Breitner's late strike was no more than a consolation for the least popular German team since Escape to Victory.



No comments:

Post a Comment

NO LINKS ALLOWED