Saturday, July 2, 2011

Copa America 2011 Argentina Bolivia

Round 1, Group A
2 July 2011
Estadio Ciudad de La Plata
La Plata, Provincia de Buenos Aires

Referee: R. Silvera

 Depuis Lundi, la sélection argentine vit coupée du monde, au centre technique d'Ezeiza. Pour préparer son entrée dans la compétition et, surtout, échapper à la pression d'une population qui proclame, dans la rue, à la télé, dans les journaux, sa foi dans ce qu'elle considère comme « la meilleure équipe du monde ». Lionel Messi est conscient de l'attente qui entoure l'Argentine, qui n'a plus remporté de titre international depuis 1993... et une Copa America disputée en Equateur. Le double Ballon d'Or, obsédé par l'idée de « faire en sélection ce qu'il réalise avec Barcelone ». estime que « l'Argentine est toujours favorite et doit se battre pour tout gagner, d'autant plus à domicile ».

 Un an après, le traumatisme de la cinglante élimination par l'Allemagne en quarts de finale de la dernière Coupe du monde (0-4, le 3 juillet 2010) et la cacophonie orchestrée alors par Diego Maradona se sont en tout cas estompés. « El PibedeOro » n'a pas été reconduit à la tête de la Seleccion et Sergio Batista, autre champion du monde 1986, lui a succédé en juillet dernier. Pour sa première grande expérience d'entraîneur , « Checho » (son surnom) a obtenu des résultats probants (5 victoires, 2 nuls, 1 défaite), notamment contre 'Espagne (4-1, le 7 septembre 2010), championne d'Europe et du monde en titre, le Brésil (1-0, le 17 novembre 2010) et le Portugal (2-1, le 9 février 2011).
Adepte du jeu pratiqué par le Barça de Pep Guardiola, Batista (48 ans) a su libérer Lionel Messi, aujourd'hui plus à son aise en équipe nationale et surtout plus décisif (4 buts en 7 sélections la saison passée). À l'instar du technicien catalan, Batista fait évoluer la « Puce atomique » (le surnom de Messi) en neuf, dans un registre très libre, le laissant décrocher ou s'excentrer pour lancer ses slaloms explosifs.

Le sélectionneur argentin a aussi renouvelé plus de la moitié de l'effectif présent en Afrique du Sud, en s'appuyant largement sur « ses » médaillés d'or de Pékin . Mais il reste confronté à un casse-tête pour former son attaque. Tandis qu'Agùero, Milito et Higuain lorgnent la place de Lavezzi à la droite du Barcelonais, à gauche, Di Maria est en balance avec Tévez, qui devrait débuter ce soir contre la Bolivie. Dans le schéma de Batista, Cambiasso et Banega sont chargés, devant Mascherano, d'imprimer le rythme et de « prendre soin du ballon » : à savoir jouer court et faire tourner, comme il l'a martelé tout au long de la semaine à ses protégés. Les Argentins devront cependant se méfier de la Bolivie. Le 1er avril 2009, à La Paz, en qualifications à la Coupe du monde, elle avait étrillé les hommes de Maradona (6-1)...  Entamée en 2000, à Bella Vista, en Uruguay, avant d'enchaîner plusieurs clubs argentins de second plan (Argen-tinos Junior, Talleres, Nueva Chicago...}, la carrière d'entraîneur de Batista se résume surtout à son passage à la tête des moins de 20 ans argentins et de la sélection olympique argentine (octobre 2007-2010). Batista a convoqué dix champions olympiques 2008 : Romero, Garay, Zabaleta, Mascherano, Pareja, Gago, Banega, Lavezzi, Di Maria et Messi.
 

ARGENTINE:Romero-Zanetti, Burdisso,G. Milito, Rojo-Banega,Mascherano (cap.), Cambiasso - Lavezzi, Messi, Tévez. Remplaçants : Carrizo (g.), Andujar (g.), Zabaleta, Garay, Pareja, Gago, Bigiia, Pastore, Higuain, Di Maria, Agiiero, D. Milito. Entraîneur : S. Batista.
BOLIVIE : Arias - Alvarez, Raldes (cap.), Rivera, Gutierrez - Robles, Flores -J. Vaca, Campos, Rojas - Martins. Remplaçants : Galarza (g.), D. Vaca (g.), Hoyos, Vargas, Amador, Garcia, Cardozo, Chavez, Pedriel, Pefia, Saucedo, Arce. Entraîneur : G. Quinteros.

 Codec H264, Mkv
Bitrate 1200
Sound 128 kbps
French Comments
Pass : thewildbunch22
Full Game



First Half
http://www.megaupload.com/?d=N31SK68N
Second Half
http://www.megaupload.com/?d=E55E1HGY











Caps













 

No comments:

Post a Comment

NO LINKS ALLOWED