Sunday, May 8, 2011

European Cup 1986 1987 Fc Porto Bayern München

Final
Prater, Wienn
27 May 1987
Referee Alexis Ponnet
Attendance 56 000

 La finale de la Coupe des Champions 1987 vient de s'achever. Les joueurs du F.C. Porto sous la conduite de leur capi-taine Joap Pinto qui refuse de se dessai-sir du precieux trophee, en ont termine avec leur tour d'honneur. Au centre du terrain, les Munichois effondres ont observe la scene de loin. La tete dans les mains, Jean-Marie Pfaff n'en revient pas encore. Et c'est alors que se produit la scene la plus sympathique de cette formidable soiree. Alignes en rang d'oignons, a quelques metres de la ligne de louche el face a la tribune d'honneur, les joueurs de Porto recjoivent l'hommage de leurs adversaires qui defilent devant eux en leur serrant la main. Plus qu'une cere-monie, ce geste represente la victoire du football.

Cette journee de finale europeenne s'est d'ailleurs remarquablernent passee. Les Autrichiens tres craintifs devant le deferlement de milliers de supporters etrangers n'avaient pas fait les choses a moitie. Des le passage de la frontiere du cote suisse aussi bieri que du cote allemand, des patrouilles de policiers surveillaient les arrivants. Un peu plus tard, sur le chemin du stade, les Bleus et Blancs de Porto retrouvent les Rouges du Bayern dans le pare d'attractions du Prater. L'arene sportive n'est pas loin et il est temps d'absorber un dernier ravitaillement. Se remplissant petit a petit (les spectateurs autrichiens ne venant qu'au dernier moment), les tribunes vibrent majoritairement pour le Bayern.
Le club portugais presente d'entree un visage defensif. Seul le jeune Futre joue en pointe. Madjer et Sousa evoluant au milieu sans s'aventurer devant Andre, Quim et Jaime Magalhaes formant un premier rideau defensif tres pres des cinq de derriere. En fin de mi-temps, Madjer allait d'ailleurs de-mander du geste et de la voix a ses camarades de remonter un peu plus le terrain lorsque 1'equipe recuperait le ballon. Car avec ce schema de jeu, on ne voyait pas comment Porto pouvait inscrire son nom au palmares. Car le Bayern avait aborde la rencontre comme a son habitude : pressing, bonne occupation du terrain, presence physique, serieux, rigueur et aisance technique. Cote a 2 centre 1 par les parieurs autrichiens avant le match, le Bayern faisait s'arracher les cheveux de ceux qui avaient mis un billet sur les Portugais. 

 Mais c'etait oublier que le football d'abord se joue en deux mi-temps et aussi bien avec la tete qu'avec les jambes. Porto allait plus tard le demontrer. Les quarante-cinq premieres minutes etaient agreables a regarder. Malgre le manque d'occasions de but d'un cote comme de 1'autre. Largement domi-nes, les Portugais avaient quand meme parfois quelques velleites telle cette contre-attaque de Madjer qui fixe deux defenseurs dans le rond central et alerte Futre sur sa gauche. Plus tard, Madjer, encore lui, donne a Andre dont le tir trop croise passe devant le but de Pfaff et son. Enfin, un violent coup franc de Celso tire de 25 metres, rase la barre du but du Bayern. Mais c'etait les Allemands qui produisaient le meilleur football. Avec Nachtweih comme libero et Eder s'occupant de Futre, les arrieres lateraux Winldhofer a droite et Pfligler a gauche avaient toute liberte pour appuyer les mouvements offensifs. Brehme arpentait le flanc droit, Matthaus et Flick surveilaient 1'axe du terrain et Rummenigge se comportait comme un veritable numero 10. Enfin, en attaque, Hoeness avec sa masse athletique pesait sur les defenseurs centraux adverses et le petit Kpgl sur son aile gauche donnait le tournis a Joao Pinto, son opposant. C'est d'ailleurs le numero 11 qui allait marquer le premier but de la rencontre et de la tele s'il vous plait en depit de sa modeste taille (1,70 m). Une louche anodine de Pfligler sur 1'aile gauche, Jaime Magalhaes qui tente de repousser le ballon mais le devie dans la direction de Kogl qui ouvre le score d'une tete plongeante. Mlynarczyk sorti a la recherche d'on ne sail trop quoi est bel et bien battu. Nous en etions a la 25C minute et le Bayern avait deja la victoire en poche. Tout du moins le crut-il. Un quart d'heure plus tard, Matthaus offrait a Rummenigge 1'occasion d'ag-graver la marque mais le tir de Michael sortait de peu. La machine allemande etait pourtant lancee et a ce jeu le Bayern est difficile a vaincre. C'est justement en citant le mot de machine que 1'on comprend les forces et les faiblesses des champions de R.F.A. Le jeu des Allemands est completement stereotype.

Bref, tout le contraire du F.C. Porto. Le charme de cette equipe n'est pas seulement la technique et le jeu collectif. Cest egalement un esprit inventif dont la paternite doit etre attribuee a 1'entraineur Artur Jorge. Ajoute a de 1'audace, cette imagination a done pave. En remplaQant le demi Quim par un attaquant supplementaire. Juary. Porto piegeait le Bayern. Futre, Madjer et le Bresilien en attaque. Sousa et plus tard Frasco dans le sillage. Porto sonnait la charge. Avec vivacite. clairvoyance et classe, les Portugais egalisaient sur un but marque du talon par Madjer. Et c'est avec le cosur que Juary (bien aide par le centre de Madjer) donnait la victoire aux outsiders. Sans Lima Pereira. sans Gomes, sans Pacheco. sans Casagrande, avec un Bresilien rejete par 1'Inter Milan (Juary), un Algerien insuffisant pour le Racing C.P. Madjer et une grande vedette du football international (Futre), le F.C. Porto a bien merite sa victoire a Tissue d'une finale magnifique.



Goals 24' Kögl 0-1, 77' Madjer 1-1, 79' Juary 2-1
F.C.Porto Józef Młynarczyk ; João Pinto, Eduardo Luís, Celso, Augusto Inácio (55' Antonio Frasco) ; Quim (46' Juary), Jaime Magalhães, Rabah Madjer, António Sousa, António André ; Paulo Futre
Coach : Artur Jorge
Bayern Munich Jean-Marie Pfaff ; Helmut Winklhofer, Norbert Nachtweih, Norbert Eder, Hans Pflügler ; Hans-Dieter Flick (82' Lars Lunde), Andreas Brehme, Lothar Matthäus, Michael Rummenigge ; Dieter Hoeness, Ludwig Kögl
Coach : Udo Lattek





 Codec H264, Mkv
Bitrate 1300
Sound 128kps
French Comments
From Vhs
Pass : twb22.blogspot.com
http://www.megaupload.com/?d=AWMV23UF
http://www.megaupload.com/?d=3EM7GBCT
http://www.megaupload.com/?d=7AVYNTAQ
http://www.megaupload.com/?d=V3AQ03BB
http://www.megaupload.com/?d=H20U5BH0
http://www.megaupload.com/?d=TB0546CI





Caps















1 comment:

NO LINKS ALLOWED