Tuesday, October 18, 2011

Primera Division 2011 2012 Real Madrid Betis Seville

15 October 2011
Estadio Santiago Bernabéu,
Madrid
Referee: Carlos Delgado Ferreiro
Attendance: 72000

 S'il y a bien un mot qui colle au profil de Gonzalo Higuain, c'est celui de compétiteur. Ni les comparaisons avec le Brésilien Ronaldo quand il a été acheté à River Plate en 2006 pour 12 M€, à l'âge de dix-huit ans, ni la concurrence de Ruud Van Nistelrooy, ni le recrutement de Karim Benzema à l'été 2009 n'ont eu raison de son extraordinaire volonté. 

Pas plus qu'une double hernie discale, dont il souffrait depuis un an et opérée en janvier à Chicago, n'est venue à bout de son courage. Le 2 octobre, pour sa première titularisation avec le Real Madrid depuis décembre 2010, il a marqué trois buts sur le terrain de l'Espanyol Barcelone (0-4). Cinq jours plus tard, l'attaquant argentin a inscrit un autre triplé avec l'Albiceleste,face au Chili (4-1). « Un Higuain se relève toujours »,a souligné fièrement Jorge, son père, ancien défenseur central du Stade Brestois (1987-1988), où Gonzalo a vu le jour, il y a vingt-trois ans. « Jamais je ne me serais rendu sans lutter », a confessé « Pipita » Higuain (un surnom hérité de son père) après neuf mois d'une rééducation acharnée. Commentaire de Santiago Solari, son compatriote, ancien milieu du Real , qui connaît bien le spécimen: Gonzalo ne se plaint jamais, ni des coups ni des blessures. 

 Il est argentin de sang. Il en veut toujours plus. Il ne croit pas si bien dire, Solari. Higuain est un rescapéde la vie. Nicolas, son frère aîné, l'a raconté à la Sexta, une télévision espagnole: « Quand il avait dix mois, il a fait une méningite très grave et il est resté vingt-cinq jours entre la vie et la mort. Un jour, notre père est rentré de l'hôpital avec une nouvelle terrible : " Gonzalo a 50 % de chances de garder des séquelles mentales, 45 % de mourir et 5 % d'être normal. " Et il est resté normal ! » Avant de glisser avec malice: « Enfin normal, normal, il ne l'est pas tout à fait. Pour s'imposer au Real et marquer tous ces buts (74 depuis janvier 2007), il ne faut pas être une personne normale. Pour moi, il a un mental surnaturel. Peut-être l'influence de Che Guevara... Sur son téléphone, il y a toujours cette phrase du Comandante : " Hasta la Victoria, siempre !" la victoire pour toujours. 

Mais son véritable secret, c'est que sur un terrain, il a des c... comme un Miura . » Il n'en fallait pas davantage pour rouvrir le débat autour du « 9 blanc » : Higuain ou Benzema ? Le Français, auteur d'un brillant début de saison jusqu'à sa blessure à l'adducteur gauche, en est à trois buts en cinq matches de Liga et 341 minutes. L'Argentin en est à cinq réalisations en six matches et... 241 minutes de temps de jeu. Après son match contre l'Espanyol, « Mou » a qualifié ce dernier d'« avant-centre moderne, top ». Avec ses deux triplés de suite, le message envoyé à Mourinho, à Benzema, aux défenseurs du Betis ou de Lyon est limpide. « Pipita », l'attaquant rapide et expéditif dans une surface, « un as pour s'éloigner des défenseurs sans s'éloigner de la cage », selon Solari, est de retour. Une nouvelle qui n'est paspour déplaire à José Mourinho.


Codec H264, Mkv
Bitrate 1000
Sound 128 kbps
French Comments
Pass : thewildbunch22
Full Game


First Half
http://www.megaupload.com/?d=AXOJWZM0

Second Half
http://www.megaupload.com/?d=JUBIOXJC



Caps






No comments:

Post a Comment

NO LINKS ALLOWED