Sunday, September 4, 2011

European Cup 1979 1980 Hamburg Sv Real Madrid

Semi Final
Second leg
23 April 1980
Hamburg Volkparkstadion

Attendance 65 000
Referee : M. Michelotti


Les Allemands trouvent dans les bonnes phases du match aller, dans une préparation psychologique intense et dans le retour de Buljan en défense centrale - un Buljan amaigri, lent, mais terriblement volontaire - de larges motifs d'espérance. Stielike, qui connaît bien, et pour cause, cette prodigieuse faculté des Allemands pour se mobiliser, ne cache pas ses sentiments : «Le H.S.V. est largement favori. Non seulement le Real ne joue pas très bien ces derniers temps, mais encore il est inférieur à son adversaire, en ce qui concerne l'harmonie collective, la puissance et le niveau technique. Il est évident que si nous passions ce tour, tout serait possible en finale, sur notre terrain, mais nous n'y sommes pas encore. » C'est aussi l'avis de Keegan, outré qu'on puisse se poser la question : « Si nous avions deux buts de retard contre Forest, il y aurait lieu de s'inquiéter. Mais le Real nous a marqué deux buts de plaisanterie, et notre faute a été de croire cette équipe supérieure à ce qu'elle est en réalité. » Hambourg-Real, le 23 avril 1980, va être l'un des matches les plus fantastiques de l'année, dominé par une équipe allemande étincelante, variant ses coups à l'infini, manifestant une puissance athlétique incroyable et une férocité de vaincre à la limite du supportable. Rarement, il nous fut donné de voir l'expression d'un football aussi riche d'exploits et de valeur profonde. « Ce soir-là, dit encore aujourd'hui Pirri, Hambourg aurait battu n'importe quelle équipe au monde. Il était intouchable. »

L'affaire a débuté en tornade, les Hambourgeois se voyant refuser d'entrée un but apparemment valable (2e minute, sur un centre de Kaltz) et manquant la réalisation d'un autre par Hrubesch (4e sur un centre de Keegan). Mais, à la 17e minute, ils mènent 2-0 grâce à un penalty-canon de Kaltz, consécutif à un fauchage de Reimann par Ferez Garcia (10e), et grâce à une tête plongeante de Hrubesch dans le prolongement d'un centre de Kaltz (17e). Le Real Madrid est balayé comme fétu de paille dans la tempête, victime du pressing adverse et de sa propre nervosité. Le gardien Garcia Remon, dont on apprendra ensuite qu'il a reçu un coup sur la tête, tarde à dégager, se fait sanctionner d'un avertissement, se met à pleurer et doit être remplacé en catastrophe par Miguel Angel. Un homme, un seul ou presque, surnage, au Real Madrid. Il s'appelle Laurie Cunningham et va permettre à son club d'entretenir jusqu'à la fin un étonnant suspense. Merveilleux fil-de-fériste, mené par un instinct de singe savant, souple comme la fibre de verre du perchiste, il saute, rebondit, fulgure, imprévisible et solitaire. À la 31e minute, tandis que Santillana « neutralise » Kargus sans que l'arbitre italien M. Michelotti s'en aperçoive, ou veuille s'en apercevoir, Cunningham lobe «tout le tas» d'une pichenette tranquille. C'est alors l'addition la plus mesurée de la création pour semblable déculottée (2-1).

Pendant dix minutes, Hambourg subit les effets de ce coup de Trafalgar puis repart à l'assaut, avec deux autres buts acquis en fin de première mi-temps par Kaltz, sur un tir homérique de vingt-cinq mètres (40e) et par Hrubesch, sur un nouveau coup de tête à bout portant (45e). Le miracle, dans cette rencontre, veut que le suspense soit préservé jusqu'à la fin, Hambourg cherchant avec fureur à inscrire le but de 5-1 qui assurerait définitivement sa qualification, le Real grattant la terre pour tenter d'obtenir en contre le but de 2-4 qui l'emmènerait en finale. 45 minutes de fureur, de passion, de coups (Del Bosque expulsé à la 82e minute), 45 minutes terminées par un dernier pétard, celui de Memering qu'avait allumé Hrubesch, de l'aile gauche (90e, 5-1). Deux grands hommes - Kaltz, Hrubesch -, une grande équipe, un grand technicien, un grand football allemand. «Ce Hambourg-là peut gagner la Coupe d'Europe ! », s'écrie le «Kicker. » Qui en doutait?


Buts : Kaltz (10' et 40'), Hrubesch (1' et 45'), Memering 90'), pour Hambourg; Cunningham (31 ) pour Real. 

Hambourg : Kargus - Kaltz, Hidien, Nogly, Buljan - Jakobs, Keegan, Magath - Memering, Hrubesch, Reimann. 

Real Madrid : Ramon Garcia - Perez Garcia, Camacho, Pirri, Benito -Del Bosque, Angel, Stielike -Juanito, Santillana, Cunningham.




Codec H264, Mkv
Bitrate 1200
Sound 128 kbps
German Comments
Pass : twb22.blogspot.com
Full Game















Caps












12 comments:

  1. Quel match! Cette équipe d'Hambourg de 80 était supérieure à celle de 83.Merci!
    A ton avis est-ce qu'il existe une trace du 1/8e de finale Hambourg - Dinamo Tbilissi (les tombeurs de liverpool cette saison là)?

    ReplyDelete
  2. GRACIAS por el aporte excelente calidad.Hay mas partidos de los 80 de este gran HAMBURGO.Un saludo

    ReplyDelete
  3. Quote :
    l existe une trace du 1/8e de finale Hambourg - Dinamo Tbilissi

    un resumé existe

    ReplyDelete
  4. Greаte pieces. Kеeρ wrіting such kinԁ οf info
    on your blog. Im геаlly impressed by іt.

    Hеу there, You havе donе а fantastic ϳob.
    I will certainlу digg it anԁ personallу suggest tо my frіеnds.
    I am sure they will bе benefited fгom
    thiѕ web site.

    My blog poѕt; peintre en batiment

    ReplyDelete
  5. I seriοusly love yοuг webѕіtе.
    . Great сolοrs & thеme. Did you build this wеbsite
    yourself? Plеase rеply bacκ as I'm hoping to create my own personal blog and want to know where you got this from or exactly what the theme is called. Appreciate it!

    My blog post - disque dur SSD

    ReplyDelete
  6. Its like you read my mind! You seem to know a lot about
    this, like you wrote the book in it or something. I think that you can do with some pics to drive the message home a little bit, but other than that, this is magnificent blog.
    A great read. I'll certainly be back.

    Feel free to surf to my homepage - Roland Garros

    ReplyDelete
  7. You can certainly see your expertise within the article you
    write. The arena hopes for even more passionate writers such as you who aren't afraid to say how they believe. At all times follow your heart.

    Feel free to visit my weblog ... voyance Gratuite

    ReplyDelete
  8. Its like you read my thoughts! You seem to understand so much approximately this, like you
    wrote the e-book in it or something. I think that you just could
    do with some % to force the message home a little bit, however instead
    of that, that is magnificent blog. A fantastic read.

    I'll definitely be back.

    my website - maquillage yeux

    ReplyDelete
  9. Saved as a favorite, I really like your site!

    Also visit my website; maquillage pas cher

    ReplyDelete
  10. Ηellο! Someone in my Myspace grouρ shared this website with us so I came to look it over.
    I'm definitely loving the information. I'm book-maгking and will be tweeting thіѕ to my follοwers!
    Outѕtanding blog and excellent design and
    style.

    Ηeгe iѕ my web-site; porte serviette

    ReplyDelete
  11. I'm really impressed with your writing skills and also with the layout on your weblog. Is this a paid theme or did you customize it yourself? Either way keep up the excellent quality writing, it's rare to see a great blog like this one nowadays.


    Feel free to visit my blog; voyance gratuite

    ReplyDelete
  12. Hello,

    I would like to use the picture of bosque sitting out the last few minutes of the game in a publication. Can you tell me were the picture came from? thanks

    ReplyDelete

NO LINKS ALLOWED