Monday, July 18, 2011

Copa América 2004 Brasil Argentina

Final
25 July 2004
Estadio Nacional,
Lima

Referee: Carlos Amarilla

 Le Brésil est champion d'Amérique du Sud. Deux ans après la Coupe du monde, la sélection auriverde réalise le doublé, pour quelques secondes de plus. Le scénario de la finale contre l'Argentine a laissé les supporters sans voix et les papelitos se sont envolés dans l'enceinte du stade Monumental de Lima. Menés à deux reprises, les joueurs de Carlos Alberto Parreira ont remonté le score dans les arrêts de jeu de chaque mi-temps! C'est un terrible coup dur pour les Argentins qui pensaient bien, lorsque César Delgado leur redonnaient l'avantage à la 87' minute, conquérir leur quinzième Copa America. Mais l'incroyable s'est produit une seconde fois dans ce match: après l'égalisation de Luisao dans le temps additionnel de la première mi-temps, c'est le surpuissant Adriano qui éteignait les chants argentins après trois minutes irrespirables. 

Le Brésil se présentait pourtant avec une équipe «mixte», composée en majorité de joueurs locaux. Pour beaucoup inconnus en .« Europe, ils ont démontré une nouvelle fois que le vivier brésilien était inépuisable. Le gardien Julio César, par exemple, n'avait jamais été titulaire avec l'équipe A avant le tournoi. C'est pourtant lui, éclipsant l'absence de Dida, qui a sorti une parade décisive devant D'Alessandro lors de la séance de tirs au but. Plus connu,, le duo offensif Luis Fabiano-Adriano, très efficace, aura été décisif dans la conquête de ce nouveau titre. Les Argentins, quant a eux, pourront regretter les nombreuses occasions manquées lors de cette dernière confrontation. L'échec en finale signifie-t-il la fin du règne de Marcelo Bielsa, alors que Carlos Bianchi, son successeur désigné, se trouve sans club depuis son départ de Boca Juniors?

Placée à l'issue d'une saison chargée pour les joueurs évoluant en Europe, cette Copa America n'a pas vraiment déchaîné les passions, surtout lors d'un premier tour sans surprise. Malgré une qualité de jeu assez faible, les grandes nations se sont retrouvées dans le dernier carré, le fossé entre le Brésil, l'Argentine et le Paraguay étant énorme avec les autres équipes. Le Pérou, à domicile, a fait illusion avant de tomber contre l'Argentine en quart. Dans des stades peu remplis, le spectacle n'a été au rendez-vous que lors du tableau final. Adriano (7 buts) s'est affirmé comme la star incontestable de la compétition. D'autres, comme le Péruvien Farfan, l'Argentin «Lucho» Gonzalez ou le Colombien Sergio Herrera ont brillé également. Et c'est un Brésil juvénile qui a gagné.Tout au bout du suspense. 




Codec H264, Mkv
Bitrate 1300
Sound 128 kbps
Spanish Comments
Pass :
twb22.blogspot.com
  



Caps


No comments:

Post a Comment

NO LINKS ALLOWED