Tuesday, June 14, 2011

Focus On : Michael Laudrup "Futbol d'Etiqueta"

Il y a des anniversaires à marquer d'une pierre blanche. Le 15 juin 1982, à Oslo, le Danemark s'incline devant la Norvège (2-1). Dans les rangs de la sélection danoise, un petit nouveau qui vient d'entamer sa carrière à Brondby, fête sa dix-huitième année, sa première sélection... et son premier but. Son nom ? Michael Laudrup. Certaines coïncidences sont parfois à l'origine des plus fameuses renommées ; le jeune premier est appelé à devenir le plus bel ambassadeur du football danois. Jusqu'alors, la réputation des équipes Scandinaves souffrait d'un jeu par trop physique et stéréotypé, sans finesse. Mais les temps changent... Début des années 80, l'émergence de Michael Laudrup coïncide avec l'éveil du Danemark au plus haut niveau international. Et pour cause : la sélection compte enfin un chef d'orchestre capable par sa technique et sa vision du jeu de faire la différence. Sous sa gouverne, la formation se qualifie pour l'Euro 1984 en France et sortira par la grande porte, éliminée en demi-finale. Le vent en poupe, elle assure dans la foulée son ticket pour le Mondial 1986. Le grand artisan de ces succès internationaux fait tourner les regards des grands recruteurs européens. Laudrup rejoint championnats et effectifs plus en rapport avec sa classe. 

 Après deux années à Brondby (1982-83), le meneur de jeu prend une nouvelle dimension à la Lazio de Rome (1983-85) puis à la Juventus de Turin (1985-89). Il y côtoie Michel Platini avec lequel il remporte la Coupe Intercontinentale en 1985 et le Scudetto en 1986. Mais c'est en Espagne que Laudrup réalise ses plus beaux faits d'arme. Au FC Barcelone, dirigé par Johan Cruyff, le créateur danois s'épanouit. Les Catalans s'adjugent la Coupe d'Espagne en 1990, quatre titres de champion consécutifs (de 1991 à 1994) et, suprême récompense, la Ligue des Champions en 1992. Passé à "l'ennemi" madrilène, Laudrup remporte une autre Liga en 1995. À trente et un ans, la fierté des Danois signe à Vissel Kope au Japon avant l'Ajax d'Amsterdam en 1997 pour y finir sa carrière. Son parcours achevé, son seul regret aura été son absence au jour de gloire du football danois, vainqueur contre toute attente de l'Euro suédois en 1992. Depuis novembre 1990, Michael Laudrup, fâché avec le sélectionneur, boude alors l'équipe nationale. C'est son frère cadet Brian, attaquant, qui lui volera la vedette. Il y revient néanmoins en 1993 et les deux frères disputeront ensemble leur dernière grande compétition, la Coupe du monde 1998 en France. En quart de finale, le Danemark est battu de justesse par le Brésil (3-2). Après 104 sélections et 37 buts, c'est une fin en apothéose pour Michael Laudrup.



Codec H264, Mkv
Bitrate 1300
Sound 128 kbps
Documentary
Pass : thewildbunch22
or twb22.blogspot.com


http://www.megaupload.com/?d=4MWIG5IV












Caps





5 comments:

  1. The audio is in French?

    Thanks

    ReplyDelete
  2. No sorry....spanish or Catalan.

    ReplyDelete
  3. Hello,reupload this File on Hotfile please.

    ReplyDelete
  4. Il download di questo file non è stato abilitato. Il download può essere abilitato soltanto dall’utente che ha caricato il file.

    ReplyDelete

NO LINKS ALLOWED