Tuesday, April 12, 2011

Cup Winners Cup 1987 1988 Fc Malines Ajax Amsterdam

Final
11 May 1988
Stade de la Meinau, Strasbourg
Attendance: 40,000
Referee: Dieter Pauly

Pied de nez ou langue tirée, les fans malins de Malines ont joué un drôle de tour à leur homologues néerlandais, en leur chipant la Coupe des Coupes !

Traditionnellement, le mois de mai est celui de la distribution des grands prix européens. Premier d'entre eux à être mis en jeu, celui concernant la Coupe des Vainqueurs de Coupes, et ce, dans le stade de la Meinau à Strasbourg. Il y a longtemps que dans cette  enceinte alsacienne,  l'ambiance n'avait été aussi chaude. La confrontation fraternelle entre les Néerlandais d'Amsterdam et la Flamands de Mechelen étant sans doute un facteur déterminant.
Car si, d'un côté, les supporters belges avaient investi pacifiquement la ville, puis les tribunes, les hordes bataves avaient quant à elles sorti le grand jeu en ingurgitant pendant vingt-quatre heures force chopes de bière qui les avaient rendu passablement agressifs. La peur du gendarme étant un remède préventif qui n'a pas son pareil en la matière, les fouilles systématiques réalisées aux accès du stade, l'encadrement dans les travées, ont permis le déroulement sans heurts de cette finale. Le syndrome du Heysel n'est pas encore effacé. Si cette finale n'a pas été d'un niveau exceptionnel, ce n'est une surprise pour personne. Les deux équipes, au cours des semaines précédant ce choc, avaient démontré des signes de faiblesse. 

Ajax, le tenant de cette Coupe des Coupes, s'étant démobilisé en championnat en acceptant la suprématie d'Eindhoven, avait essuyé un revers cinglant en Coupe de Hollande face à une modeste équipe de deuxième division et, signe extrême, avait concédé une défaite en Coupe d'Europe à domicile contre l'Olympique de Marseille. En face, on n'était guère mieux loti. Malines avait laissé filer la deuxième place du championnat belge au profit d'Anvers dans les dernières journées, pendant que les joueurs accusaient les blessures à l'image de l'espoir Pascal de Wilde, présent sur la pelouse de la Meinau grâce à une infiltration sur des adducteurs douloureux. Enfin, vous savez mieux que quiconque que le jeu adverse, son schéma, ses points forts ou faibles sont passés à la loupe par les entraîneurs pour étouffer toutes les velléités offensives. Or, les images du football hollandais inondent la Belgique et réciproquement. Aucune des deux équipes ne pouvait espérer faire jouer un quelconque secret caché pour surprendre l'adversaire. Il y avait donc peu de chance pour que l'on assiste à une démonstration académique. Le premier quart d'heure de jeu s'était déroulé conformément, hélas, aux prévisions. Jusqu'à cette action capitale où l'attaquant belge Mark Emmers, qui filait seul vers le but de Menzo, était stoppé sans ménagement par une intervention de Danny Blind. Le tacle du défenseur hollandais ne trouvant, et c'est tant mieux, aucune grâce aux yeux de l'arbitre allemand M. Pauly, l'Ajax se retrou; vait en infériorité numérique. Malgré cet avantage, Malines ne variait pas son jeu d'un seul coup de pied. Pas de jeu court, encore moins de redoublement de passe, et toujours de longs dégagements des défenseurs belges pour repousser le plus loin possible le réseau défensif hollandais.

Simple constatation, mais vous vous souvenez qu'à Marseille, les attaquants olympiens s'étaient faits prendre systématiquement au piège du hors-jeu. Ce ne fut pas du tout le cas lors de cette finale. Malgré une légère domination belge, les occasions de but étaient bien rares, et ce n'est qu'à l'heure de jeu, sur un court débordement d'Eli Ohana, un centre tendu et un jaillissement au premier poteau de Den Boer (un Hollandais faux frère) qu'enfin le tableau d'affichage prenait des couleurs. Ce fut alors un baroud d'honneur de dix Hollandais qui auraient parfaitement pu faire leur retard sur une reprise de volée de Bosman déviée au ras de la transversale par le gardien de Malines, Michel Preud'homme.
Mais le temps qui passait jouait en faveur du plus grand nombre. Exceptée l'alerte précédente, Malines tenait son succès. Un coup de maître pour cette équipe dont c'était la première apparition en Coupe d'Europe. Malines rejoignait ainsi dans le palmarès européen le leader belge des dernières années, le Royal Sporting Club d'Anderlecht. Sans toutefois posséder les individualités du club de la capitale, Aad de Mos, l'entraîneur néerlandais (encore un faux frère) de Malines a bâti une équipe de combat, impressionnante de santé physique, mais peu spectaculaire. Or le président Cordier qui a pris en mains n'a cessé de répéter que le football professionnel est un spectacle. Espérons qu'il s'agit là du deuxième volet de son travail. A Malines on a les résultats, cette Coupe d'Europe en est la plus belle preuve, on attend désormais l'art et la manière. C'est pour cette raison que Malines attend d'ores et déjà des renforts. On parle notamment de la venue de l'avant centre de l'Ajax, John Bosman. Cela ferait, avec Hopfkens, Rutges, Den Boer et Koeman, un cinquième Hollandais dans l'équipe. Preuve que le F.C. Malines considère le football batave comme un modèle. Mais, une fois n'est pas coutume, à Strasbourg, l'élève a dépassé le maître.


 Goals :Den Boer (53e). 
Avertissements : Sanders (62e), Den Boer (82') à Malines ; Wouters (89e) à l'Ajax. 
Expulsion : Blind (16e) à l'Ajax.

Malines: Preud'homme — Sanders, Rutjes, Clijsters, Déferai — Emmers, Dewilde (puis De Mesmaeker, 60e), E. Kaman, Hofkens (THeunis, 73e) - Den Boer, Ohana. Coach : De Mos.

Ajax: Menzo - Blind, Wouters, Larsson, Verlaat ( Meijer, 73e) — Scholten, Winter, Mûhren, Van't Schip (puis Bergkamp, 57e) — Bosman, Witschge. Coach. : Hulsthoff.

Codec H264, Mkv
Bitrate 1300
Sound 128 kbps
Chapters Full Game
French Comments
Pass : twb22.blogspot.com

http://www.megaupload.com/?d=BJI10UMP
http://www.megaupload.com/?d=YIZFGABP
http://www.megaupload.com/?d=QM5Q2I1T
http://www.megaupload.com/?d=5LSTJNQD
http://www.megaupload.com/?d=I6CIPVSJ
http://www.megaupload.com/?d=6JFYJ7G5


Caps 


















10 comments:

  1. Salut, ton site est vraiement génial pour tous les fanas de l'histoire du football!

    J'ai téléchargé les archives de ce match mais il y a (à mon avis) un problème avec le mot de passe. Le décompresseur dit qu'il n'est pas correct et le résultat est un "classeur" vide. Pourrais-tu y rémedier?

    Merci beaucoup!

    ReplyDelete
  2. Reverifies la taille des fichiers ou ecris le mot de passe ou essaie thewildbunch22 comme pass ca fait longtemps et apparemment personne ne s'est plaint.

    ReplyDelete
  3. Tous les fichiers ont la même taille (environ 190 MB). J'ai essayé aussi les autres solutions mais rien ne marche pas.

    ReplyDelete
  4. J'ai essayé une autre fois les mots de passe mais sans résultat. Pourrais tu m'aider s'il te plaît?

    Merci en advance.

    ReplyDelete
  5. salut tous le monde je suis marocain j'ai rappelé ce match j'ai été encors trés petit (10ans) mais j'ai supporté l'equipe de FC malins c'est un but extraordinaire je l'a rappelé bien bon chance pour le foot belge

    ReplyDelete
  6. Hola, ¿Puedes postear este partido en un medio diferente a MEGAUPLOAD? Muchas gracias

    ReplyDelete
  7. megaupload.com no works

    ReplyDelete
  8. S'il vous plaît déplacer le jeu au rapidshare

    ReplyDelete
  9. Mettez sur rapidshare s'il vous plaît

    ReplyDelete
  10. Please reupload

    ReplyDelete

NO LINKS ALLOWED