Sunday, December 5, 2010

Nottingham Forest Ajax European Champions Cup 1979 1980

Semi Final First Leg
9 April 1980
Nottingham 
City Ground. 
Attendance 30 000
Referee : M. Daina

 Entre un Nottingham Forest à la gloire naissante et un Ajax Amsterdam au palmarès long comme ça, les demi-finales de la Coupe des Champions promettaient. D'autant que si les Hollandais ne sont plus ce qu'ils étaient (air connu), ils affichent néanmoins aujourd'hui des ambitions renouvelées, comme en témoigne leur participation à ce stade de la plus huppée des compétitions européennes. Ces ambitions, les partenaires du fantastique Rudi Krol semblaient pourtant les avoir laissé tomber dans la mer du Nord lorsqu'ils se rendirent à Nottingham pour la première manche. On connaît en effet le scénario des matches de Coupe d'Europe : le club qui reçoit le premier attaque de toutes ses forces pour engranger le maximum de buts et le club visiteur se hérisse devant ses buts pour limiter la casse en prévision du match retour.

En Angleterre, tout de bleu vêtus, les joueurs d'Ajax appliquèrent un marquage strict sur les attaquants les plus dangereux de Nottingham : le virevoltant Birtles et l'insaisissable Francis. Mais ils ne purent empêcher le meilleur attaquant anglais du moment d'ouvrir la marque au bout d'une demi-heure de jeu, ni son compère Robertson de doubler la mise sur penalty. Leurs velléités offensives étaient d'ailleurs d'autant plus facilement réduites à néant que le « fighting spirit » des Anglais les privait très vite du ballon. De sorte qu'à la fin du match aller, on ne voyait guère comment ils pourraient redresser la barre et rattraper des adversaires qui, en sept rencontres, n'avaient jamais perdu à l'extérieur.
Nottinghan Forest: Shilton - Anderson , Burns , Lloyd , Gray , McGoven , Bowles , O´neill , Francis , Birtles y Roberton.

Ajax Amsterdam. Schjivers - Wijnberg , Zwaborn , Boeve , Lerby , Arnesen , Shoemakeer , La Ling (Ponsink 51m), Jensen , Tahamata.

Goals:Francis (32 minuts) ; Robertson (60 minuts)




Resume 
40mnts
 Avi, 
Codec Xvid
English Comments

Link
http://www.europeancuphistory.com/euro80.html
  
Download
Pass : thewildbunch22










Review Second Leg

 Dans un stade olympique presque plein et sous les encouragements hargneux des supporters de l'Ajax, on se doutait que les Hollandais se rueraient dès le coup d'envoi sur les buts gardés par Shilton. Mais ils ne surent pas résoudre les problèmes posés par la défense très compacte intelligemment mise au point par Brian Clough : ils n'ont su ni la contourner, ni la transpercer, ni la prendre de vitesse.  
D'autant que les Anglais, à l'image de Burnset de Lloyd, les arrières centraux, faisaient échouer toutes leurs initiatives. D'un rien, mais échec tout de même. Seuls les tirs sur balle arrêtée, corners et coups francs en tout genre, ou les longues ouvertures venues de loin (et de Krol en particulier), faisaient peser sur Shilton un danger plus consistant. C'est d'ailleurs sur corner que Lerby, de la tête, donna à la confrontation des dimensions théâtrales. Pour Ajax, il fallait presser Nottingham jusqu'à l'étouffement, avec l'appui d'un public qui recommençait à y croire. 


Pour Nottingham : tenir, tenir, tenir, de n'importe quelle manière. Durée du problème : vingt-quatre minutes. On louera Francis et ses amis de leur correction. Pas d'anti-jeu, pas de violence. Du gain de temps, certes, et de l'engagement physique. Mais dans le respect des lois. Et, au fur et à mesure que le temps passait, les spectateurs hollandais criaient de moins en moins fort, tandis que le chœur anglais (8 000 voix) s'imposait par ses chants et ses hymnes. Les centres de La Ling, les initiatives de Bonsink, les têtes de Jensen donnaient le frisson, mais il y avait du désespoir dans les longs et impeccables services de Krol, appelons-le monsieur Krol, tellement sa classe éclabousse. Depuis longtemps la cause était entendue : Nottingham Forest jouera la finale de la Coupe d'Europe pour la seconde année consécutive.



Ajax next faced Nottingham Forest, but the holders would prove to be a much tougher test than any of their other opponents. The first leg in Nottingham was settled by errors in the Ajax defence and the scintillating form of Trevor Francis. Francis gave Forest the lead just after the half hour when Ajax failed to clear a corner and the England forward pounced to fire the ball home.
Then on the hour, his cross was unnecessarily handled by defender Cees Zwamborn and Robertson scored from the spot. The game finished 2-0 and Ajax had a mountain to climb if they were to reach the final. In the Olympic Stadium, Ajax put plenty of pressure on the Forest defence, but with the English back four as solid as ever and Peter Shilton in impressive form in goal, the Dutch team grew ever more frustrated. On 63 minutes, Soren Lerby found himself free at the far post and headed a corner home to bring the capacity crowd to its feet, but despite their best efforts, they could not find a vital second goal, and Nottingham Forest were through to the European Cup Final once more.

2 comments:

  1. Encore un bon match, merci Wildbunch! Si t'as le Nottingham-Liverpool de 1978 en coupe d'Europe,n'hésite pas à le mettre!

    ReplyDelete
  2. Nottingham-Liverpool malheureusement me suis deja renseigné les deux aller retour n'avaient pas été televisés et il n'y a aucune bande existante....

    ReplyDelete

NO LINKS ALLOWED