Monday, March 5, 2012

Club Spotlight : Cska Sofia Story , ПФК ЦСКА София

  Le CSKA Sofia a été fondé le 5 mai 1948 et a été plusieurs fois rebaptisé club omnisports, Il compte 34 sections, véritables viviers du sport olympique bulgare. La section football vante 25 titres de champion de Bulgarie (dont 9 consécutifs entre 1954et 1962, 12 victoires en Coupe de l'Armée soviétique et 5 en Coupe de Bulgarie. En Coupe d Europe, le CSKA a participé 19 fois à la Coupe des champions (demi-finaliste en 1967 et 1982), 5 fois à la Coupe des coupes (demi-finaliste en 1989) et plusieurs fois à la Coupe de l'UEFA. Le stade est le "Narodna Armia" (32.000 places) mais des rencontres nt aussi lieu au stade national Vassill-Levski. Les footballeurs du CSKA bénéficient de structures impressionnantes : le complexe NarodnaA rmia (stade, préparation et entraînements), la base de Pancerevo (entraînements et mises au vert) et le complexe « Drapeau Rouge», plus particulièrement réservé aux jeunes. Le CSKA finance une section football (sorte de sport-études) au lycée sportif Chavdar de Sofia.

 Depuis 1990 Sredets est redevenu le CSKA, quatre ans après un épisode trouble qui a fortement marqué la vie du club. Juin 1985: le CSKA, club de l'armée, et le Levski, équipe du Ministère de l'Intérieur, disputent la finale de la Coupe de Bulgarie. Le match est émaillé d'incidents, sur le terrain et dans les tribunes. On se bat comme de vulgaires hooligans, bafouant la morale sportive socialiste. L'occasion est trop belle pour les instances politiques de sanctionner ces clubs qui font abusivement la loi dans le football bulgare. Finis les privilèges. Le résultat du match (2-1, pour le CSKA) est invalidé, plusieurs joueurs sont suspendus ou radiés «à vie» et, surtout, les deux équipes sont « rebaptisées » : le CSKA devient le Sredets (l'un des anciens noms de Sofia) et le Levski prend le nom de Vitosha (le nom d'une montagne qui domine la capitale bulgare). Boris Stankov, redevenu président de la section football du CSKA (il avait lui aussi été sanctionné), se souvient: "Ce fut une punition terrible, changer le nom de l'équipe.C'etait comme changer le nom d'un etre humain"! le nom d'un être humain. Une grande injustice. 

 Mais face à un gouvernement autoritaire, nous avons dû nous plier et nous avons souffert de cette décision. » En 1985, il est décidé que l'équipe de football du CSKA ne fait plus partie de l'armée bulgare. Le Sredets perd ainsi son principal soutien financier. Les joueurs, que l'on attirait autrefois au club en leur assurant une carrière d'officier, sont désormais des civils. Plus tard, l'équipe a été réhabilitée, elle a retrouvé son nom et se trouve à nouveau placée sous la tutelle du Ministère de la Défense. « Mais nous n'avons plus rien à voir avec l'armée bulgare », dit Boris Stankov. En fait, les joueurs ne sont pas militaires et le Ministère de la Défense, s'il apporte une aide morale et économique, n'a plus le pouvoir total de décision. Le « président» de la section foot n'est que le garant, au sein du club, de l'accomplissement de la nouvelle politique sportive du gouvernement. Celle-ci, au niveau des clubs, consiste notamment à donner plus d'autonomie aux différentes sections. En ce nouveau Millenaire, le Cska est en grande difficulté financiere et les paticipations Européennes sont plus qu'anecdotiques...



   
















Caps










4 comments:

  1. 10x & Samo CSKA

    ReplyDelete
  2. Hello! Who have 1993France-Bulgaria,
    1993England-Holland,Holland-England? thanks.

    ReplyDelete
  3. Archives du film ne s'ouvre pas - demander un mot de passe ... :(

    ReplyDelete
  4. twb22 what pass??? silan764@gmail.com

    ReplyDelete

NO LINKS ALLOWED