Monday, February 27, 2012

Focus On : Eusebio Story

  La perle noire du Mozambique. De son vrai nom Ferreira Da Silva, il quitte l'Afrique et le Sporting Lourengo Marques, pour aller jouer au Benfica Lisbonne. Les Portugais, et tres rapidement toute I'Europe, vont etre pris sous le charme de cet attaquant a 1'adresse diabolique. Des capacites athletiques hors du commun, un coup de reins devastateur, une vitesse d'execution phenomenale, on ne savait trop quo! admirer le plus chez ce joueur. Son arme la plus redoutable etait sans doute sa formidable frappe de balle, qui lui valut d'inscrire des buts d'anthologie. Durant toute sa carriere, on Fa compare a Pele. Eusebio n'avait pas le genie createur du roi, mais il fut, durant les annees soixante. un tres honorable dauphin. Selectionne des 1961, a i'age de 19 ans. en equipe nationale du Portugal, il ne dispute pas la finale de la Coupe d'Europe des clubs champions, remportee en mars par Benfica. Toute-fois, Fannee suivante, s'etant impose comme un pion essentiel, il accomplit un sans-faute devant !e Real Madrid et permit a Benfica de conserver son bien. Alors que le score etait de 3-3, Eusebio, grace a deux buts en fin de rencontre, dont une terrible frappe du pied droit, fit la decision. Confronte a Pele et a1 Santos en Coupe intercontinentale, le jeune Mozambiquais put mesurer le fosse qui le separait encore du Bresilien. En 1963, il ouvrit la marque devant le Milan AC toujours en finale de la Coupe des Champions, mais Benfica s'indina 2-1.

Eusebio allait definitivement exploser lors de la Coupe du monde 1966 en Angleterre, s'affirmant comme 1'avant de pointe le plus percutant. Soumis, au meme titre que Pele et les autres stars, a un marquage improvable, il precipita l'elimination bresilienne au premier tour en trompant Gilmar pour la deuxieme fois a la 67eme minute. Mais l'on retiendra surtout d'Eusebio sa performance centre la Coree du Nord. Mene 3-0 apres 24 minutes de jeu, le Portugal renuersa la vapeur (5-3) grace a son «dynamitero » qui logea a quatre reprises le ballon au fond des filets. Excessivement confiant contre 1'An-gletenre en demi-finale, il abusa des raids personnels et retrouva a temps le sens collectif lors du match de classement qui vit les Portugais battre les Sovietiques. Eusebio finissait meilleur buteur du toumoi auec 9 buts. En 1968, laureat avec 43 buts du Soulier d'Or qui recompense le joueur europeen le plus efficace dans son championnat, Eusebio recidiva en 1973 avec 40 buts et s'eclipsa en 1975 sur un titre de champion national pour aller jouer au Canada, a Toronto.





 
Codec H264, Mkv
Bitrate 1000
Sound 128 kbps
Pass 
twb22.blogspot.com
Or 




Thanks to Alex From oldschoolpanini.com 
for pictures and Text.












Caps








1 comment:

  1. hello! How do rapidshare's files downloaded? Can you tell me? thanks.

    ReplyDelete

NO LINKS ALLOWED