Monday, October 24, 2011

English Leagues the 70s: The Manchester Derby City United Division One 1978 1979

10 February 1979
Main Road,
Manchester


 En championnat, les Verts et les Diables Rouges ont terminé respectivement quatrième et sixième (avec treize et dix points de retard sur le premier). Ils ont l'un et l'autre donné des joueurs aux sélections nationales de France, d'Angleterre, d'Ecosse et de l'Irlande du Nord et leur chemin pour remporter la Coupe de leur pays fut laborieux. Mais quel est ce club, l'un des plus populaires du monde ? Au sujet de cette popularité, notez qu'une carte de supporter coûte deux livres (dix-huit francs environ) et que des membres existent sur tous les continents. Manchester United c'est d'abord un stade: Old Trafford, La Mecque de milliers de supporters. Le décor y est typique de cette région industrielle : la ligne de chemin de fer à quelques mètres des tribunes, les maisons en briques rouges les unes sur les autres dans la Warwick Road, les policiers à cheval tempérant la générosité des fans et le stade lui-même entouré de barbelés pour éviter les resquilleurs. Soixante mille cinq cents personnes peuvent y prendre place ce qui permet au club de compter les meilleures affluences du royaume. Même le célèbre Kop de Liverpool ne peut aligner les mêmes chiffres. Mais, contrairement aux « Rouges » d'Anfield Road, les «Diables Rouges» d'Old Trafford sont autrement plus féroces. Il faut les avoir vus déferler dans Londres, les jours où United se rend dans la capitale pour comprendre le danger et la fureur de ces « Hooligans ». Certes, ils ne sont pas tous de la même trempe mais la majorité ressemble plus à des « punks » en mal de concert qu'à des supporters cherchant le chemin d'un stade. Mais oublions le mauvais côté du club (quoique le trésorier ne peut que se frotter les mains devant l'affluence aux guichets de tels énergumènes). C'est en 1878 que le club fut créé mais son nom de Manchester United ne lui fut donné qu'en 1902. Et depuis cette date les « Diables Rouges » ont souvent fait parler d'eux dans les compétitions nationales et internationales. Sept fois champions d'Angleterre (dernier titre : 1968), quatre victoires dans la Cup, une en Coupe d'Europe des Clubs Champions et une en Coupe des Vainqueurs de Coupes. Mais, en dix ans, le club n'avait pas réussi à enlever le titre depuis qu'un beau jour du mois de mai 1968, United avait battu Benfica en finale de la Coupe d'Europe (4-1) à Wembley. C'était la grande époque des Bobby Charlton, Stiles et autre Georges Best, mais aussi celle d'Alex Stepney, le gardien de but que l'on retrouve aujourd'hui encore, toujours fidèle au poste. Ce qui démontre bien la valeur du vieil Alex, encore qu'après plus de cinq cent cinquante matches professionnels, ses réflexes laissent parfois à désirer. Chacun des éléments qui composent la formation de United est un joueur de valeur.


Codec H264, Mkv
Bitrate 1200
Sound 128 kbps
French Comments
Pass : thewildbunch22
or twb22.blogspot.com
Resume


http://www.megaupload.com/?d=OM0477GC












Caps












1 comment:

NO LINKS ALLOWED