Sunday, September 25, 2011

Focus On : Alfredo Di Stefano La Leyenda

Dans son jardin a longtemps trone une statue representant un ballon de football. Sur ce bloc de granit etait inscrit: Gracias vieja (merci ma vieille). Une anecdote qui resume tout a fait Alfredo Di Stefano, qui salt qu'il doit tout a cette balle qu'il surnommait affectueusement ainsi. Mais ce fantastique joueur n'a vraiment pas ete un ingrat et a tout donne a ce morceau de cuir en devenant un des plus grands footballeurs de tous les temps... Alfredo Di Stefano est ne a Buenos Aires en 1926. Il grandit a Barracas, dans la banlieue de la capitale argentine. Enfant, il joue dans les clubs de quartiers de Unidos y Venceremos et de Iman mais, des I'adolescence, il decide de rejoindre River Plate. En 1945, il integre l'equipe premiere des Millenaries et part s'aguerrir une saison dans le club de Huracan. II a besoin de jouer et de se mesurer a ses adversaires pour progresser encore un peu plus. Quand il revient dans le club supporte par son pere, une saison plus tard, il est pret. 

Et en 1947, il remporte le titre de meilleur buteur du championnat sous les couleurs de River Plate et gagne son second titre national. Les supporters s'enthousiasment pour ce virevoltant attaquant surnomme «La Fleche blonde », en raison de ses cheveux couleur ble et de sa Vitesse incroyable. II fait ses debuts sous le maillot de I'equipe nationale d'Argentine et remporte la Copa America 1947, en marquant 6 buts en 6 rencontres. En 1948, une greve des footballeurs paralyse le championnat d'Argentine et Di Stefano decide de quitter son pays pour rejoindre la Colombie et Millenaries, un club de Bogota avec lequel il remporte bon nombre de trophees. Au debut des annees 1950, cette equipe fait une grande tournee en Europe et Alfredo Di Stefano devient la cible numero un des plus grandes equipes du Vieux Continent.  Le Barca et le Real Madrid sont sur les rangs et vont se disputer l'idole devant les tribunaux. La lutte est feroce et symbolise la rivalite entre les deux clubs. On dit meme que c'est Franco, le dictateur espagnol, qui a fait pencher la decision des tribunaux en faveur du Real car il etait un fervent supporter des Merengues. 


Toujours est-il que Di Stefano rejoint le club madrilene et qu'il endosse le maillot blanc pour la premiere fois le 23 septembre 1953, lors d'un match amical contre Nancy. Dans son siliage, les stars du Real vont remplir la vitrine du club de tous les trophees possibles. Alfredo Di Stefano va jouer onze saisons au Real et remporter huit Liga, une coupe d'Espagne et surtout cinq Coupes d'Europe des Clubs Champions. Il inscrira 418 buts en 510 matchs sous le maillot blanc A cinq reprises, il sera sacre meilleur buteur du championnat. Il remporte le Ballon d'Or France Football en 1957 et en 1959, mais Alfredo Di Stefano salt que sans ses coequipiers il n'est rien. Alors que d'autres pourraient jouer les divas, lui ne parle que du talent des joueurs qui l'entourent.« Le football n'est pas fait pour les muets. Ca ne sert a rien d'etre un genie si tes coequipiers ne te comprennent pass, dedare-t-il aux journalistes qui l'encensent, match apres match. 

 Naturalise espagnol en 1957, il va devenir international espagnol, mais ne pourra pas participer a une Coupe du monde. Alors que sa selection est qualifiee pour le Mondial i962 au Chili, il se blesse gravement et devra rester dans les tribunes pendant toute la duree de la competition. Ce sera le seul echec de sa carriere car en club, avec les Kopa, Gento, Rial et Puskas, il va entrer dans I'histoire du football. Mais a partir de 1962,«la Fleche blonde» vieillit et devient meme le Divin Chauve, le nou-veau surnom donne par les socios. En 1964, apres une defaite en finale de la Coupe d'Europe centre I'lnter Milan, il quitte Madrid pour signer a l'Espanyol de Barcelone. Mais les jambes ne suivent pas et le coeur n'y est plus. En 1965, Alfredo Di Stefano decide de dire adieu au football. Mais ce joueur extraordinaire ne peut pas arreter sa carriere comme ca, banalement. Alors le Real Madrid organise un match amical contre le Celtic Glasgow. Alfredo Di Stefano porte une derniere fois le maillot mythique a qui il a tant donne et sort quelques minutes avant le coup de sifflet final sous les ovations. Le Divin Chauve ne peut pas rester longtemps eloigne de «sa vieille» qui lui a donne tant de bonheurs. Il decide done de devenir entraineur et entame sa carriere de coach dans le club d'Elche. 

Il sera ensuite sur le banc de nombreux clubs comme Boca Juniors, Valence ou River Plate. A deux reprises, durant les saisons i982-1983 et 1990-1991, il sera I'entraineur du Real Madrid. Mais le succes ne sera pas au rendez-vous. Sa carriere de coach sera moins marquante que sa carriere de joueur, meme s'il remportera une Liga (en 1971) et une Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupes avec Valence (1980). Il a tant gagne sur le terrain que les observateurs attendaient beaucoup plus du technicien. Lui secontentera d'affirmer qu'il ne veut qu'une chose: poursuivre sa fabuleuse histoire d'amour avec sa chere balle de cuir. Idole de tous les supporters madrilenes qui ecoutent les plus ages leur narrer les exploits de «la Fleche blonde» devenue «le Divin Chauve», Alfredo Di Stefano va etre nomme president d'honneur du Real Madrid en 2000. Il est devenu le symbole de l'histoire des Merengues. Et continue de s'enthousiasmer, dans la tribune d'honneur cette fois, pour les exploits de son club. Comme quoi dans le football, parfois, les histoires d'amour finissent bien...

 Codec H264, Mkv
Bitrate 1200
Sound 128 kbps
French Comments
Pass : 



Thanks to Paulo for Rapidshare Reupload
Great Help





HISTORIAL DE ALFREDO DI STEFANO COMO JUGADOR:

LIGA: 282 Partidos jugados. 218 Goles. 8 Títulos.
COPA DE ESPAÑA: 50 Partidos. 40 goles. 1 Título.
COPA DE EUROPA: 58 Partidos. 49 Goles. 5 Títulos. Máximo goleador de esta competición.
COPA INTERCONTINENTAL: 2 Partidos. 1 Gol. 1 Título.
COPA LATINA: 4 Partidos. 2 Goles. 2 Títulos.
Trofeo Caracas: 8 Partidos. 2 Goles. 1 Título.
Trofeo Ramón de carranza: 8 partidos. 2 Goles. 2 Títulos.
Trofeo Benito Villamarín: 2 Partidos. 1 Gol. 1 Título.
Partidos amistosos nacionales: 17 Partidos. 16 Goles.
TOTAL PARTIDOS JUGADOS: 510
TOTAL GOLES MARCADOS: 418
Máximo goleador de la LIGA (Trofeo Pichichi) en 5 ocasiones.
Máximo goleador de la Selección Nacional con 23 goles.
Internacional A en 31 ocasiones.
Mejor jugador de Europa en 2 ocasiones.
Capitán de la Selección Resto del Mundo en 1963.
Títulos conquistados: 12 Ligas, 1 Copa de España, 5 Copas de Europa, 1 Copa Intercontinental, 2 Copas Latinas.

HISTORIAL DE ALFREDO DI STEFANO COMO ENTRENADOR:

1967-68: Elche C.F.
1969-70: Boca Juniors. Campeón de Liga.
1970-74: Valencia C.F. Campeón de Liga 1970-71.
1974-75: Sporting de Lisboa.
1976-77: A.D. Rayo Vallecano.
1977-78: C.D. Castellón.
1978-80: Valencia C.F. Campeón Copa España 1978-79. Campeón Recopa Europa 1979-80.
1981-82: C.A. River Plate. Campeón Liga 1980-81.
1982-83: Realmadrid Club de Fútbol.


Caps





1 comment:

  1. The provided password doesn't work but twb22.blogspot.com does.

    Thanks as always.

    ReplyDelete

NO LINKS ALLOWED