Sunday, April 3, 2011

Grandi partite della Serie A : Napoli Lazio Campionato 2010 2011

3 Avril 2011
Stadio San Paolo, Napoli

Arbitre: L. Banti
Public: 43000

Napoli pourrait être le grand bénéficiaire de la journée en cas de victoire. Les Napolitains ont bien entendu toujours la première place en tête, mais ils pourraient quasiment assurer une place dans les quatre premiers en battant la Lazio  qu’ils relégueraient à huit points à sept journées du terme du championnat. Les laziales visent toujours une place en Champions League qu’ils ont longtemps occupé cette saison.

Si Milan a écarté le danger intériste, il lui reste à se méfier de Naples. Les Napolitains, invaincus depuis 3 matches, sont en grande forme et entendent jouer le coup à fond. Ils en ont les moyens et surtout l’audace avec leur duo Lavezzi-Cavani. Ils devront toutefois se méfier d’un adversaire qu’ils n’ont pas battu lors des 4 dernières confrontations. D’ailleurs, le jeu défensif des Laziales avait clairement posé des soucis aux attaquants napolitains puisqu’ils n’avaient marqué qu’une seule fois dans la même période face aux Romains. Le souci actuel de la Lazio repose sur son incapacité à l’emporter à l’extérieur. En 9 déplacements, ils ne l’ont emporté qu’une seule fois.



Codec H264, Mkv
Bitrate 1300
Son 128 kbps
Comment. Francais
Formatté 16/9



1 Mt


http://www.megaupload.com/?d=5VHP8EZ7



2Mt
 

http://www.megaupload.com/?d=UEVJZA8E

 Caps














Aurelio De Laurentiis, le président de Naples, avait promis un « orgasmo » aux supporters de son équipe pour le match de cet après-midi dominical contre la Lazio. Le pensait-il vraiment ou était-ce simplement une façon de faire un peu de la pub pour un match programmé à un horaire (12h30) toujours aussi contesté ? Toujours est-il, ses dires se sont vérifiés, et beaucoup plus qu’on pouvait l'imaginer. Le Naples - Lazio de cette 31e levée de la Serie A  était un match à en perdre son latin, celui qu’on ne se lassera pas de voir et revoir, et qui bénéficiera d’une place de choix dans les annales du football italien.
Tous les ingrédients d’un match haletant et bouleversant étaient réunis pour ce duel, à savoir des buts, un scénario renversant, un public en folie, un suspense insoutenable et même une grosse erreur d’arbitrage. En effet, le referee a commis une énorme faute d’appréciation à la 67e minute du jeu en ne validant pas un but du Laziale Rocchi (66e), pensant que le ballon n’avait pas franchi la ligne. Sur le coup, les Biaconcelesti ont su s’en remettre, mais au coup de sifflet final, cette injustice a pesé très lourd. Cela étant, elle n’enlève rien à la grosse performance réussie par l’équipe locale, qui a justifié amplement son rang au classement de cette Serie A (3e).

Assurément perturbés par la chaleur, les Partenopei étaient en grosse difficulté pendant une heure de jeu. Et le retard de deux buts, signés Mauri (29e) et Dias (57e), qu’ils accusaient alors était parfaitement justifié. Mais, la bande à Mazzari a su puiser profondément dans ses ressources, aussi bien physiques que mentales, pour aller chercher un mémorable succès. Le public de San Paolo, qui avait parfaitement répondu à l’appel du président, plongea alors dans une véritable extase. Une extase comme il n’en a plus connue depuis l’époque bénie de Diego Maradona.
S’il était devant son écran, l’ex star argentine a dû, lui aussi, savourer, mais aussi et surtout constater qu’il ne pouvait rêver d’un meilleur successeur du côté de Naples. Il s’agit, bien sûr, de l’infatiguable Edinson Uruguayen. Meilleur buteur de la Serie A, l’international uruguayen a encore frappé, à trois reprises qui plus est, jouant ainsi un rôle primordial dans le renversement de situation. Son coéquipier Andrea Dossena (60e) s’était chargé de réveiller l’équipe, avant qu’il ne se charge donc de faire le reste du travail (62e, 82e s.p., 88e). Entre temps, la Lazio avait réussi à la 68e à reprendre l’avantage, mais la joie des Romains n’a pas duré face à ce Naples en état de grâce.



10 comments:

  1. The best partita of season in Serie A !

    ReplyDelete
  2. GUARDA CHE IL SECONDO TEMPO E' ROMA-JUVE!!!!!!

    ReplyDelete
  3. erreur sur le deuxième lien

    ReplyDelete
  4. La segunda parte es de la Roma-Juventus. Gracias por estas grandes aportaciones.

    ReplyDelete
  5. Non, non, vous vous trompez... l'erreur c'est mettre Roma-Juventus dans la première partie. :-P

    Beppe

    ReplyDelete
  6. San Paolo was like in 1987... Burning...

    ReplyDelete

NO LINKS ALLOWED