Friday, April 22, 2011

As Monaco Champion de France 1999 2000

 Tous tes ingrédients footbalistiques étaient réunis pour faire de l'AS  Monaco le Champion de France idéal : un savoureux melange d'expérience (Barthez, Lamouchi, Simone) et de jeunesse  (Christanval, Trézeguet), un goût prononcé pour le football d'attaque, le tout arrosé d'une bonne rasade de but et relevé à la sauce sud-américaine (Gallardo). 
Aujourd'hui entraîneur de l'ASM, l'ancien milieu de terrain est le garant de la nouvelle identité de l'équipe. «Puel est un entraîneur à l'italienne, dit Marco Simore D'ailleurs, il me fait penser à Arrigo Sacchi. Il est rigide, sévère, mais vraiment très bon. Certains préfèrent les entraîneurs plus cools, moi je dis qu'il a choisi la bonne méthode et pris le bon chemin: celui qui mène à la victoire. Il pense juste, il agit juste et avec grand sérieux. Beaucoup de techniciens français devraient s'en inspirer.» 

Puel a ciselé une formation qui apparaît aujourd'hui sans faille, séduisant mariage de rigueur et de créativité, de solidarité et de réalisme, de lucidité et de vitesse, d'expérience et d'enthousiasme. Un groupe dans lequel chaque individualité se met au service du collectif sans brider son talent et dans lequel les remplaçants se fondent aussitôt, le cas échéant, à l'image de Tony Silva, John-Arne Riise ou Pontus Farnerud, souvent excellents lorsqu'ils ont été amenés à pallier l'absence des habituels titulaires. Trois garçons qui symbolisent également deux des grandes forces actuelles de l'AS Monaco: la jeunesse triomphante et un recrutement sage et intelligent. Tandis que, sur le verglas hivernal, patinent quelques prétendants que l'on pensait mieux armés (Lyon, PSG) et trébuchent lourdement les cadors de la saison passée (Bordeaux, OM),les Monégasques, tout schuss, contrôlent parfaitement leur trajectoire, à la fois sur la scène nationale et internationale. Prudent, Claude Puel, eternel perfectionniste, met encore l'accent sur quelques details, prevenant tout risque de dispersion...

Quinze pour Simone, quatorze pour Trezeguet, six pour Gallardo, quatre pour Giuly: au soir de la 22e journée de Championnat, le «carré magique» avait inscrit 81% du total de buts de l'AS Monaco. En outre, l'Italien et l'Argentin figuraient aux deux premières places du Justement des «Passeurs» (onze pour Simone et huit pour Gallardo). Mais,au-delà des chiffres, c'est surtout l'impression de force et d'efficacité, la garantie du spectaclee et l'état d'esprit de ce quatuor offensif qu'il faut souligner. Comme le fait David Trezeguet, revenu à son meilleur niveau après une saison post-Coupe du monde délicate: «Aucun d'entre nous n'est là pour faire son numéro personnel. Au contraire, il y a une grande volonté de sacrifice: ce qui compte, c'est le collectif et que Monaco soit à la première place. » 




Codec H264, Mkv
Bitrate 1300
Sound 128kps
French Comments
Vhs Master Rip
Pass: thewildbunchpuel22
Chaptered

Formatted 16/9

http://www.megaupload.com/?d=37L8UNCG

http://rapidshare.com/files/426555316/Mon.Champ.Fra.1999.2000.twb22.blogspot.com.mkv


 Caps













No comments:

Post a Comment

NO LINKS ALLOWED