Saturday, November 27, 2010

Lyon Les Trois Premiers Titres

2002 2003 2004

En 2002, l'Olympique lyonnais obtient son premier titre de champion de France lors de la dernière journée. S'ensuit alors une série inédite de sept titres consécutifs de champion de France. Désormais l'Olympique lyonnais joue les premiers rôles, tant sur le plan national que sur la scène européenne, bien qu'il ne parvienne pas à passer le cap des quarts de finale de la Ligue des champions. Le club intègre le G14, lobby des dix-huit clubs les plus importants d'Europe. Jean-Michel Aulas en devient même président en 2007 jusqu'à sa dissolution l'année suivante.








L'Olympique lyonnais débute le championnat 2001-2002 avec une étiquette de favori. En effet, après une seconde place au championnat, une victoire en coupe de la Ligue et une bonne prestation en Ligue des champions l'année précédente, les hommes de Jacques Santini ne peuvent plus créer l'effet de surprise. Alors que le club lyonnais est en tête lors de la neuvième journée, il est peu à peu distancé par le leader lensois, qui compte sept points d'avance au soir de la dix-neuvième journée. Mais l'écart ne va cesser de diminuer, à tel point qu'à la veille de la dernière journée, un seul point départage les deux équipes, qui s'affrontent au stade de Gerland. Le duel tourne en faveur de l'Olympique lyonnais qui s'impose par trois buts à un et remporte ainsi son premier titre de champion. Le club termine la saison invaincu à domicile, avec quatorze victoires et trois matchs nuls.


Cover Scan : http://nsa20.casimages.com/img/2010/11/27/101127094703207060.jpg


L'année suivante, Paul Le Guen a remplacé Jacques Santini mais le scénario est similaire. Après un début de saison poussif, l'Olympique lyonnais rattrape le peloton de tête à mi-saison. À dix journées de la fin, le club est quatrième et compte six points de retard sur Marseille, mais six victoires consécutives[33] lui permettent de prendre la tête au soir de la trente-deuxième journée, qu'il conserve jusqu'à la fin du championnat. La saison 2003-2004 voit l'Olympique lyonnais de Paul Le Guen proposer un jeu plus offensif, qui permet à l'équipe de remporter un troisième titre d'affilée à l'issue d'un duel serré avec l'AS Monaco, en tête de la 7e à la 31e journée. L'OL a pour la première fois la meilleure attaque du championnat. En Ligue des champions, l'OL se hisse jusqu'en quart de finale avant d'être battu par le futur vainqueur de la compétition, le FC Porto.



Folder :




Pass :  thewildbunch22

No comments:

Post a Comment

NO LINKS ALLOWED