Tuesday, November 23, 2010

Ligue des Champions 2004 2005 Paris SG Chelsea

Parc des Princes
Mardi 14 Septembre 200
Phase de poules
Arbitre : Manuel Mejuto Gonzalez
Affluence : 45 000 spec
PSG - Chelsea FC 0 - 3
Terry 29 Drogba 45+1,76
 
Le club londonien a battu le Paris-SG au Parc des princes en ouverture de la Ligue des champions (3-0) après avoir largement dominé une équipe qui n'a jamais su se révolter. Didier Drogba a inscrit deux des trois buts londoniens. C'est la victoire la plus ample d'une soirée sans surprise, où Arsenal, Barcelone, l'Inter Milan, le Milan AC et Valence ont gagné. Seul Porto a concédé un 0-0.
Il y a au moins eu une illusion de match pendant 29 minutes, et au vu de la forme actuelle du Paris-Sain-Germain, c'est presque un luxe pour le public du Parc, et c'est le régime dont il doit se satisfaire en attendant la venue de Monaco en L1, dimanche. « J'ai honte, ces supporters méritent beaucoup plus », ont été les premiers mots de Vahid Halilhodzic au mircro de TF1, quelques secondes après la défaite endurée face à l'ogre anglais, Chelsea (3-0), qui en a pourtant gardé sous la semelle en seconde période. Un sprint de Coridon ponctué par un lob approximatif (8e) a fait croire à une possible rebellion parisienne, après cinq journées de L1 sans victoire, pour son retour sur la plus prestigieuse scène européenne après trois saisons d'absence. Mais l'éloquent bilan de José Mourinho face aux clubs français s'est finalement alourdi. L'homme qui, avec le FC Porto, a sorti Lens de la Coupe de l'UEFA en 2002, puis Marseille, Lyon et Monaco en Ligue des champions en 2003-2004, n'a jamais envisagé le pire, mardi, contre une équipe qui n'a plus rien à voir avec la forteresse imprenable de la saison dernière.


Même Letizi, dernier rempart de niveau international, a livré une pièce supplémentaire à la collection d'erreurs individuelles qui pollue chaque sortie parisienne depuis le début de saison. Son mauvais jugement sur un corner a permis à Terry d'expédier dans le but vide une tête victorieuse pour ouvrir le score (29e, 0-1). Après une frappe de M'Bami stoppée par Cech (32e), Drogba doublait la mise en reprenant une première tentative de Kezman suite à une remontée de ballon fulgurante après une perte de ballon plein axe (46e, 0-2). Malgré un semblant de réaction parisienne sur deux frappes de Pauleta à ras de terre (56e, 61e), le PSG n'a offert ensuite que le spectacle d'une équipe dominée dans tous les secteurs de jeu, y compris dans l'envie, ce qui est finalement le plus impardonnable à ce niveau de compétition, avec une telle opposition, devant son propre public.

Le troisième but londonien devait symboliser cette désolation, bientôt sanctionnée par une bronca sans pitié. Sur un coup franc à l'entrée de la surface, provoqué par Helder pour son premier match français, Drogba laissait Letizi les pieds dans le gazon, bien aidé par un mur où Pauleta et ses équipiers semblaient s'être passés le message pour... se baisser comme un seul homme (0-3, 75e). Drogba, qui avait chambré les supporters parisiens aux cris de «Allez l'OM, allez l'OM» après son premier but, n'a pas jugé bon de récidiver. Hilare avec Mourinho lors de sa sortie du terrain, l'Ivoirien a expédié Chelsea seul en tête du groupe H.



Folder Match Entier :
Pass :  thewildbunch22



Drogba : «Allez l'OM, allez l'OM»







No comments:

Post a Comment

NO LINKS ALLOWED