Thursday, November 4, 2010

Focus On : Gary Lineker Story

Comme beaucoup de petits Anglais de son âge, le jeune Gary Lineker a été un fidèle supporter de l'équipe professionnelle de sa ville. Né à Leicester le 30 novembre 1960, il fréquente assidûment les tribunes du City Stadium à partir de huit ans. Là, il applaudit aux exploits de son idole. Frank Worthington, l'avant-centre, vedette de la formation locale. Dans le même temps, il fait valoir ses premiers pas de footballeur avec son frère et ses copains d'école.
A seize ans, il signe comme stagiaire pour son club préféré, Leicester City. Et jusqu'à ses débuts en équipe première, rien ne permet de prédire au jeune Gary la grande carrière qui sera la sienne. Sans même connaître de sélection scolaire ou junior, Lineker est appelé par le manager écossais de Leicester, Jock Wallace, à porter le numéro 7 à l'occasion d'un match de championnat. C'était pour le compte de la Division 2, l'adversaire était Oldham Athletic et nous étions le 1er janvier 1979, Près de trois mois plus tard, Gary marquait son premier but face à Notts County. Le début d'une longue et belle série.



Avec ses sept matches et son unique but durant cette saison 78-79, Lineker décrochait presque une place de titulaire pour Tannée suivante. Mais ce n'était qu'à partir de 1981 qu'il allait atteindre son régime de croisière. Gçrdon Milne en succédant à Wallace misait définitivement sur les qualités de buteur de son attaquant. En quittant Leicester City en juillet 85. Lineker avait marqué la bagatelle de 95 buts pour 194 matches de championnat joués. La renommée de Gary fait bien vite le tour de l'Angleterre. Si bien qu'en mai 84, il remplace Wood-cock à Glasgow pendant une rencontre Ecosse-Angleterre. Pendant un an, on ne le revoit pas sous les couleurs de la sélection. Il ne revient en équipe d'Angleterre qu'en mars 85 à Wembley, contre l'Eire, cette fois comme titulaire. Ce jour-là, il marque son premier but international. Il en marquera treize autres puisqu'on cette fin d'année 86, il a disputé vingt rencontres avec l'Angleterre pour un total de quatorze buts inscrits. Toujours cette sacrée moyenne.

Mais revenons à l'été 85. Sacré meilleur buteur de Division 1 et meilleur joueur de l'année, Lineker est transféré à Everton en remplacement de Andy Gray. Le prix de la transaction : 800000 livres (9 millions 600000 francs à l'époque), plus un pourcentage en cas de nouveau transfert dans les deux ans. La somme était colossale mais Evertçn n'eut pas à s'en plaindre. Douze mois plus tard, Lineker avait augmenté son nombre de buts : 30 en championnat, 5 pour la Cup, et 3 pour la Milk Cup (ex-Coupe de la League) plus un trophée de meilleur buteur. Il ne restait plus à Gary qu'à partir pour la Coupe du Monde. Au retour du Mexique, tout auréolé d'une nouvelle couronne, Lineker se voit offrir par le F.C. Barcelone un contrat en or. lan Rush ayant refusé de partir en Espagne, le club catalan s'est alors tourné vers l'attaquant d'Everton. Pour 2,8 millions de livres sterling (un peu plus de trente millions de francs), Lineker signe un contrat de six ans. Auparavant, Gary avait donné la pleine mesure de son talent en Coupe du Monde. Auteur de six des sept buts marqués par l'Angleterre en cinq matches, il devient un héros national.




No comments:

Post a Comment

NO LINKS ALLOWED