Tuesday, April 24, 2012

European Cup 2005 2006 Chelsea Barcelona

First knockout round,
First Leg
22 February 2006
Stamford Bridge,
London

Attendance: 39,525
Referee: Terje Hauge


  Il a fallu un peu de temps pour lancer les deux machines, mais Chelsea et Barcelone ont fini, alors que le score était encore de 0-0 à la 59e minute, par en mettre plein les yeux à tout le monde. Comme l'an passé, Barcelone a remporté son huitième aller de Ligue des champions 2-1 face à Chelsea. Cette fois, il l'a fait à Stamford Bridge. Il est encore trop tôt pour savoir si cet avantage sera décisif, mais la performance sportive est en soi énorme. Frank Rijkaard vient d'infliger à José Mourinho sa première défaite à domicile depuis qu'il est entraîneur de Chelsea. Il se place évidemment en ballottage très favorable avant le match retour au Nou Camp, un an après avoir été éliminé par les mêmes joueurs au même stade de la compétition (2-1, 2-4). «On doit encore finir le travail et ce ne sera pas facile, prévient Rijkaard. On ne peut pas se reposer sur nos lauriers, Chelsea est trop fort pour ça.»

 Le club anglais, qui vient d'encaisser six buts en trois rencontres toutes compétitions confondues, avait réalisé une forme d'exploit en ouvrant le score à la 59e minute. Quand Terry gênait Motta et Victor Valdès au point de prolonger un coup franc de Lampard dans le but barcelonais, son équipe jouait en infériorité numérique depuis vingt minutes... A l'issue d'une première période d'un très bon niveau technique mais à la limite de l'attentisme, le latéral gauche espagnol de Chelsea Asier Del Horno avait mis son équipe en difficulté sérieuse en commettant une grosse faute sur Lionel Messi, faute qui lui valut un carton rouge direct. Del Horno commit surtout l'erreur de manquer le ballon alors qu'il sprintait sans retenue vers le prodige argentin, qui venait à peine d'effacer Robben. Le choc était devenu inévitable. Il fut très violent, à défaut d'avoir été prémédité. Provoquant les sorties de Cole et Crespo, pour les entrées de Geremi et Drogba, cet acte a donné un handicap trop séreieux à l'équipe londonienne, qui fit d'abord la démonstration d'un courage et d'une cohésion remarquables, avant de payer sa débauche d'énergie.

 Mené à l'heure de jeu, le FC Barcelone a fini par muer sa circulation de ballon très fluide en jeu offensif percutant, spectaculaire et  finalement efficace.  «Paradoxalement, je pense que le but de Chelsea nous a aidés, a reconnu l'entraîneur du Barça. J'ai vu un changement de mentalité chez mes joueurs après ce but». Lionel Messi n'avait pas attendu que son équipe soit en situation défavorable pour sortir une panoplie démente et mettre la défense anglaise au supplice. Ronaldinho, Eto'o et les autres, notamment Rafael Marquez, se mirent petit à petit au diapason pour renverser le score dans le dernier tiers du match. A la 71e minute, Terry prolongeait dans les filets de Cech un coup franc tendu de Ronaldinho, pour une copie quasi conforme de l'ouverture du score (1-1). Deux minutes plus tard, Messi trouvait la barre transversale. Puis à la 80e minute, Samuel Eto'o concluait de la tête une formidable séquence dans la conservation du ballon, ponctuée par un centre parfait de Rafael Marquez. «Je suis fier de mes joueurs, a positivé Mourinho après cette défaite, la deuxième en trois matches et en dix jours. Je préfère perdre comme ça qu'en défendant mal comme contre Middlesbrough par exemple (0-3). Je préfère aller à Barcelone avec un esprit positif. On n'est qu'à 2-1 ce soir et on essaiera de faire de notre mieux.»


Codec H264, Mkv
Bitrate 1200
Sound 128 kbps
English Comments
Full Game


Chelsea : Cech, Ferreira, Carvalho, Terry, Del Horno, Makelele, Gudjohnsen, Lampard, Cole (Geremi 40ème), Robben (Wright-Phillips 78ème) et Crespo (Drogba 46ème).
FC Barcelone : Valdés, Oleguer, Puyol, Márquez, Van Bronckhorst (Sylvinho 69ème), Edmilson, Deco (Iniesta 85ème), Motta (Larsson 66ème), Messi, Ronaldinho et Eto'o.
Buts : 1-0 : Motta 59ème csc 1-1 : Terry 71ème csc 1-2 : Eto'o 80ème
















Caps


 

1 comment:

  1. Merci pour les séries Barça et Real, c'est génial !

    ReplyDelete

NO LINKS ALLOWED