Sunday, July 24, 2011

Copa America 2007 Brasil Uruguay

Semi Final
10 July 2007
Estadio José Pachencho Romero,
Maracaibo
Referee : Óscar Ruiz

Malgré les critiques sur la tristesse de son jeu lors de ses premières sorties, le Brésil est monté d'un ton en quart de finale en humiliant le Chili (6-1). Et rêve d'une finale contre l'Argentine. L'Uruguay tentera de l'en priver après avoir sorti le pays hôte de la compétition, le Vénézuela (4-1). Même privé de ses deux meilleurs joueurs du moment, Ronaldinho et Kaka, le Brésil fait figure d'épouvantail. Même au pays du football latino, les « Auriverdes » restent les rois du jeu. Et même lorsque la fantaisie n'est pas au rendez-vous, le foot-samba n'est jamais très loin. La bande à Dunga, soumise aux quolibets il y a encore quelques jours pour son manque d'inspiration offensive et la pauvreté de son jeu, l'a prouvé, d'un coup. 

 Le Chili en est resté béat. Mené 3 à 0 au bout d'une demi-heure de jeu après des buts signés Juan (17e), Julio Baptista (23e) et Robinho (28e), la sélection chilienne n'a jamais vraiment pu entrer dans son match. Si le Brésil avait été jusqu'à ce quart de finale « Robinho-dépendant », le dogme du beau jeu est bel et bien réapparu. A toutes les lignes. Même ses défenseurs ont retrouvé un allant inné pour le jeu offensif à l'image de Josué (69e) puis Vágner Love (85e) venus corser l'addition en toute fin de rencontre. Difficile maintenant d'imaginer la machine brésilienne se gripper alors que se profile une 8e Copa America à l'horizon. A moins de se tourner vers l'affiche déjà entrevue au même stade de la compétition lors de Pérou 2004 (1:1, puis 5-3 aux tirs au but pour les Auriverdes). A moins également que les protégés d'Oscar Washington Tabárez ne confirment leur insolente progression, après des débuts dans la compétition, pour eux aussi, très indigestes. Mais les Ciel et Blanc ont également un quart de finale face au Vénézuela (4-1) en guise de référence, atteignant au passage ce stade de l'épreuve pour la quatrième fois consécutive. La Celeste, conduite par sa paire d'attaquant Forlan-Recoba n'a rien à envier à la constellation brésilienne. Elle peut aussi s'appuyer sur l'histoire. Les Uruguayens ont été les vainqueurs du tournoi à 14 reprises ! L'Uruguay pourra enfin compter sur sa légendaire « garra charrua » (la rage de vaincre locale). Et qui mieux que Cristian Rodriguez (87e), le milieu gauche du Paris-SG, pour l'incarner..


Codec H264, Mkv
Bitrate 1000
Sound 128 kbps
French Comments
Pass : twb22.blogspot.com
Full Game

First Half

Second Half
http://www.megaupload.com/?d=QU7MIAVV


Caps













No comments:

Post a Comment

NO LINKS ALLOWED