Monday, April 2, 2012

Money Time 2011 2012: Division One Manchester City Sunderland and Blackburn Rovers Manchester United

    Les Red Devils peuvent se frotter les mains. En cas de victoire lundi soir à Blackburn, Manchester United pourrait compter cinq points d'avance en tête de classement sur City et prendre ainsi une option sur le titre en Angleterre. Guère habitués à jouer le titre, les Citizens semblent effectivement en train de flancher dans le sprint final comme en témoigne leur match nul à domicile face à l'Etihad Stadium contre Sunderland (3-3).  Ce match semblait être une formalité pour Manchester City qui restait sur une série de quinze victoires à domicile en quinze match. Néanmoins, son adversaire du jour, Sunderland, avait déjà surpris les Citizens lors du match aller. Les coéquipiers de Stéphane Sessegnon s'étaient imposés dans les derniers instants du match (1-0). Et c'est avec la même envie que les Black cats abordent ce match face à City, dans son antre. 

 Les occasions alternent des deux côtés mais c'est bien les hommes de Martin O'Neil qui vont ouvrir le score. Sessegnon transperse la défense de City et trouve Larsson qui frappe au ras du poteau gauche de Joe Hart (0-1 31e). A quelques minutes de la pause, City va réduire le score grâce à un pénalty obtenu par Dzeko et transformé par Mario Balotelli (1-1 44e). Manchester City pense alors avoir fait le plus dur avant la mi-temps mais c'était sans compter sur l'ambition et la confiance de Sunderland. Sessegnon cette fois-ci sur le côté droit, centre dans la surface pour Niklas Bendtner. L'ancien Gunners place une tête parfaite qui laisse Joe Hart cloué sur sa ligne (1-2 48e).

Dès le retour des vestiaires, Sunderland continue sa marche en avant face à une équipe de City en demi-teinte. Les Black Cats vont alors en profiter pour accroitre leur avance. On retrouve une nouvelle fois Stéphane Sessegnon qui décale Bendtner. Le Danois centre à ras de terre au second poteau pour Larsson qui marque un double (1-3 55e). Avec ce retard, on a du mal à imaginer City revenir surtout que rien ne fonctionne au sein de la formation entrainée par Roberto Mancini. Balotelli et Kolarov se disputent sévèrement un coup franc alors qu'Adam Johnson passe totalement à côté de son match. Les minutes défilent et même l'entrée en jeu de Carlos Tevez ne semble pas pouvoir venir en aide des Citizens. Pourtant dansles dernières minutes du match, Balotelli va permettre à son équipe de croire à un retour. L'Italien sur la gauche repique au centre et frappe. Son tir légèrement contré trompe Mignolet (2-3 85e). Dans laminute qui suit, Kolarov fait vibrer tout un stade. Sur une frappe de loin le Serbe transperse toute la défense de Sunderland (3-3 86e). Malgré ce retour fou, City perd ses premiers points à domicile cette saison et laisse à United l'opportunité de prendre le large, lundi soir face à Blackburn. 

Après sa défaite surprise à Old Trafford au match aller face à Blackburn, Manchester United voudra se rattraper en s’imposant sur la pelouse de son adversaire, afin d’empocher au passage 3 points importants dans la course au titre. D’autant que les joueurs de Blackburn sont relativement inconstants cette saison, notamment à domicile, où ils ont déjà perdu à 9 reprises en 15 rencontres, ne réalisant qu’une seule fois le match nul. Face à eux, il y a tout simplement la meilleure équipe d’Angleterre du moment, notamment en déplacement, qui a remporté ses 6 derniers matchs de championnat et qui possède des statistiques très intéressantes hors de ses bases. En effet, les Red Devils ont remporté 11 de leurs 15 matchs en déplacement, en n’y concédant qu’une seule défaite.

Pour les deux places qualificatives restantes en C1, le suspense demeure même si Arsenal (3e) et Tottenham (4e) comptent une petite marge de sécurité sur leurs poursuivants. Sur une bonne dynamique, Arsenal a cependant flanché ce week-end en s'inclinant sur le terrain de QPR, relégable (2-1). A l'inverse, les Spurs de Redknapp ont mis fin à leur série de cinq matches sans victoire en s'imposant contre Swansea (3-1). Une victoire en partie due à l'efficacité d'Adebayor, auteur d'un doublé dans le dernier quart d'heure. Tottenham compte toujours cinq points d'avance sur Chelsea et Newcastle. Deux poursuivants qui se sont également imposés ce week-end : les Blues, derniers rescapés anglais sur la scène européenne, se sont imposés à Aston Villa (2-4) tandis que les Magpies ont enfoncé Liverpool (2-0). Un nouveau camouflet pour les Reds, qui sont désormais relégués au 8e rang, dépassés au classement par le rival d'Everton, vainqueur de WBA (2-0). Loin derrière la première partie de tableau, Wolverhampton s'est rapproché un peu plus de la relégation après son revers contre Bolton (2-3). 




Manchester City Sunderland

31 March 2012
Etihad Stadium,
Manchester
Arbitre: P. Dowd
Affluence: 47007


Codec H264, Mkv
Bitrate 1000
Sound 128 kbps
French Comments
Full Game


First Half
http://rapidshare.com/files/1110525692/Pr.Lg.2011.2012.Cit.Sun.twb22.blogspot.com.1Hlf.mkv

Second Half
http://rapidshare.com/files/188376442/Pr.Lg.2011.2012.Cit.Sun.twb22.blogspot.com.2Hlf.mkv

Blackburn Rovers Manchester United

2 avril 2012
Ewood Park,
Blackburn
Arbitre: H. Webb


Codec H264, Mkv
Bitrate 1000
Sound 128 kbps
French Comments
Full Game


First Half
http://rapidshare.com/files/738009077/Pr.Lg.2011.2012.Blkb.Utd.twb22.blogspot.com.1Hlf.mkv

Second Half
http://rapidshare.com/files/3072101952/Pr.Lg.2011.2012.Blkb.Utd.twb22.blogspot.com.2Hlf.mkv








Actualités Championships et PL
 sur
 "MyPremierLeague"
 Link:



Caps








1 comment:

NO LINKS ALLOWED