Sunday, April 1, 2012

Money Time 2011 2012: Campionato Juventus Napoli and Catania Milan

   Interviewé par La Gazzetta dello Sport, le milieu de terrain Claudio Marchisio s'est exprimé au sujet du match à venir dimanche prochain, au Juventus Stadium, face au Napoli. Un choc entre la Vieille Dame, 2e de Serie A à 4 points du Milan AC, et les Partenopei, qui eux sont 4es à 3 points de la Lazio, 3e et virtuellement qualifié pour le tour préliminaire de la prochaine C1 : "C'est un match très important pour différentes raisons. Premièrement, Naples est une très grande équipe, qui démontre depuis des années en championnat qu'elle est à sa place en haut du classement. Et, même si nous avons 4 points de retard sur Milan, avant de regarder devant nous, on doit regarder derrière, car le Napoli cherchera à prendre des points chez nous pour se rapprocher d'une qualification en Ligue des Champions". 

 Marchisio a pris une nouvelle dimension cette saison, au cours de laquelle il a marqué 8 fois (7 fois en championnat et 1 fois en Coupe d'Italie) : "Au delà de mes caractéristiques, le mérite de cette bonne saison personnelle revient à mon entraîneur (Antonio Conte). D'ailleurs, ce n'est pas la Juve de Marchisio. Conte a mis en place un nouveau module de jeu, des milieux de terrain techniques sont arrivés (Pirlo et Vidal notamment)... Notre coach nous a appris à jouer au ballon, à mieux le conserver ; même les défenseurs essaient de gérer la balle au lieu de la balancer en avant. C'est beau de jouer comme le Barça, c'est ça qui divertit le plus le public. Même si nous ne sommes pas encore le Barça évidemment. Mais si on peut jouer avec autant de joueurs techniques au milieu, c'est parce que nous faisons tous les efforts défensifs ensemble". La Juve est encore la seule équipe invaincue d'Europe, et elle n'a encaissé que 17 buts en 29 matches. Marchisio pense aussi à l'Euro 2012 qui se jouera cet été en Ukraine et en Pologne : "Lors du dernier Mondial en Afrique du Sud, nous sommes tous arrivés en mauvaise condition physique. Cet été, on verra bien lors de notre préparation où nous en serons sur ce plan là, et si oui ou non nous pourrons aller loin. L'Italie mérite et a le devoir de passer le premier tour et de chercher à aller le plus loin possible".   

L'AC Milan n'a pris qu'un point samedi à Catane (1-1), entre ses deux matches de quarts de finale de la Ligue des champions contre le FC Barcelone, laissant à la Juventus Turin la possibilité de revenir à 2 points si elle bat Naples dimanche, pour la 30e journée de championnat d'Italie. Avec une équipe remaniée, Massimiliano Allegri laissant reposer les «vieux» Clarence Seedorf, 35 ans et Alessandro Nesta, 36 ans, en vue du match au Camp Nou mardi (0-0 à l'aller), le Milan a été bousculé et rejoint sur un but de Nicolas Spolli (57), malgré l'ouverture du score de Robinho (34). Les matches se suivent et ne se ressemblent pas. Après avoir défendu bas et procédé en contres hyper rapides contre le Barça, le Milan s'est heurté à un Catane qui avait adopté cette même tactique. Cette fois, il revenait aux «Rossoneri» de faire le jeu. Et sur une de ces actions construites, Robinho, prenant appui sur Zlatan Ibrahimovic a ouvert le score. Le Brésilien s'est rattrapé de l'énorme occasion gâchée contre les Catalans en tout début de match. 

 Avant l'ouverture du score, le gardien Juan Pablo Carrizo avait bloqué des frappes d'Urby Emanuelson (8) et d'«Ibra» (17), le Suédois manquant le but dans les mêmes conditions que contre Victor Valdès mercredi. Mais une fois mené au score, Catane a montré qu'il savait aussi faire le jeu et que sa 7e place au classement n'était pas usurpée. Et le match a été vraiment emballant. Alejandro Gomez a expédié une superbe frappe en feuille morte sur la transversale (38), puis les Siciliens ont accéléré en début de seconde période, se créant plusieurs occasions, et croyant même marquer par Gomez, but annulé pour hors-jeu (47). Nicolas Spolli, à la suite d'un corner, a obtenu une égalisation méritée, qui récompense les progrès de l'équipe de Vincenzo Montella, qui n'a perdu qu'un match en trois mois, à la Juve. Dans la dernière partie du match, le Milan aurait pu décrocher la victoire, notamment sur un ballon de Robinho pas totalement entré grâce au retour de Giovanni Marchese sur la ligne (65), ou par Philippe Mexès de la tête (77) et «Ibra» (80, 90). 



Juventus Napoli
1 Avril 2012
Juventus Arena,
Torino
 




Catania Ac Milan
31 March 2012
Stadio Angelo Massimino,
Catania
Referee: M. Bergonzi
Attendance: 14000

 

Codec H264, Mkv
Bitrate 1000
Sound 128 kbps
French Comments
Full Game


First Half
http://rapidshare.com/files/2642455754/Ser.A.2011.2012.Cat.Mil.twb22.blogspot.com.1Hlf.mkv

Second Half
http://rapidshare.com/files/865653120/Ser.A.2011.2012.Cat.Mil.twb22.blogspot.com.2Hlf.mkv

CATANIA : Carizzo; Motta, Legrottaglie, Spolli, Marchese; Izco, Lodi, Almiron (92′ Seymour); Gomez (85′ Lanzafame), Bergessio, Barrientos (70′ Llama). Entr: Montella.
MILAN : Abbiati; Abate, Bonera, Mexes, Antonini; Aquilani (85′ M. Lopez), Ambrosini, Nocerino; Emanuelson (52′ Boateng); Robinho (72′ El Shaarawy), Ibrahimovic. Entr: Allegri
Avertis: Mexes, Ambrosini 


Resume Inter Milan Genoa (10mnts)


http://rapidshare.com/files/1659281845/Ser.A.2011.2012.Int.Gn.twb22.blogspot.com.Resume.mkv









Caps








Link

2 comments:

NO LINKS ALLOWED