Sunday, March 25, 2012

Primera Division 2011 2012 Real Madrid Real Sociedad

24 March 2012
Estadio Santiago Bernabéu,
Madrid

Referee: Javier Turienzo Álvarez
Attendance: 76000 

   Ils ont brillé au moment le plus opportun. Karim Benzema et Raphaël Varane, les deux Français du Real Madrid, ont chacun livré une prestation de grande classe, hier, face à la Real Sociedad (5-1), et leurs éclairs sontsurvenus lejouroù les Merengue en avaient le plus besoin. Après deux nuls en quatre jours (1-1 faceà Malaga etVillarreal), les Madrilènes avaient besoin de se relancer. Surtout que le Barça, un peu plus tôt dans la journée, était provisoirement revenu à 3 points après sa victoire à Majorque (2-0). Avec la tranquillité et l'efficacité de Raphaël Varane, installé en défense centrale, et le talent de Karim Benzema, ce fut plus facile. L'exigeant public madrilène leur réserva d'ailleurs plusieurs ovations.

Ronaldo, Benzema, tout d'abord, donna raison à José Mourinho, qui avait choisi de l'aligner d'entrée alors qu'il aurait pu le laisser souffler avant le quart de finale aller de Ligue des champions, mardi à Nicosie. Dans une configuration très offensive, avec Kaka, Ronaldo et Higuain, il percuta sur le côté droit dès la sixième minute et offrit une passe décisive à l'Argentin. L'ancien Lyonnais enchaîna par des gestes techniques de grande qualité, comme ce contrôle en pleine course au milieu de la défense basque, suivi d'un lob sur Bravo pour son premier but de la soirée (40e). Alors que Ronaldo avait auparavant atteint le chiffre des 100 buts en Liga (32e, son premier de la soirée), Benzema doublait la mise d'une frappe du droit dans la surface sur une passe de Khedira (47e). C'était quelques minutes après l'ovation de Santiago-Bernabeu à son jeune compatriote, Raphaël Varane, qui avait taclé avec calme et précision Agirretxe, la seule pointe de la Real Sociedad. Titularisé au sein de la charnière centrale au côté de Ramos, l'ancien Lensois a de nouveau impressionné par sa tranquillité et son efficacité. 

Celui qu'on appelle « Monsieur Propre », pour sa capacité à défendre sans faire de faute, a conquis un statut de troisième défenseur central du club, derrière Ramos et Pepe (suspendu hier) et devant Carvalho et Albiol, un champion du monde. Croisé dans les travées du stade, Rafaël Alkorta, l'ancien défenseur du Real (1993-1997), n'en revenait pas. « Ce gamin est extraordinaire, nous confiait-il. Je suis impressionné qu'à son âge (19 ans le 25 avril) il soit capable de faire preuve d'autant de sérénité. Ramos-Varane, voilà la charnière centrale du futur. »Plus tôt dans la journée, la victoire catalane avait maintenu la pression sur les Madrilènes. A la faveur de son 35e but de la saison en championnat, Lionel Messi a mis les Barcelonais sur la bonne voie, avant le carton rouge infligé en deuxième période à Thiago Alcantara (57e), expulsé après une main peu évidente. En dépit de leur infériorité, les Barcelonais ont creusé l'écart à la 79e par l'intermédiaire de Gerard Piqué, qui a hérité de la balle repoussée par le poteau de Majorque sur un tir de Lionel Messi. Le FC Barcelone totalise 69 points, soit 22 longueurs d'avance sur Valence, battu à Getafe 3-1 dans la soirée. Avec seulement trois points de plus que Levante, qui reçoit Osasuna dimanche, et Malaga, en déplacement sur la pelouse de l'Espanyol Barcelone  , la place des Valencians sur le podium est de plus en plus précaire.



Codec H264, Mkv
Bitrate 1000
Sound 128 kbps
French Comments
Full Game

Liga 30eme Journee
Samedi 24 mars 2012
Real Majorque - FC Barcelone : 0-2
Buts : Sanchez (25eme) et Piqué (79eme) pour le FC Barcelone

Real Madrid - Real Sociedad : 5-1
Buts : Higuain (6eme), C.Ronaldo (32eme et 56eme) et Benzema (40eme et 49eme) pour le Real Madrid - Prieto (41eme) pour la Real Sociedad









Caps




2 comments:

NO LINKS ALLOWED