Monday, March 19, 2012

Focus On : Il Grande Portieri della Juventus Dino Zoff "Amore Bianco"

  Selon la légende, c'est grâce à sa grand-mère Adélaïde que Dino Zoff a pu faire une carrière aussi longue. À 14 ans, il ne mesure que 1,60 mètre et est recalé à l'entrée du centre de formation de l'inter Milan et de la Juventus Turin. La vieille dame décide alors de prendre les choses en main et de concocter un régime pour son petit-fils qui sera obligé de manger jusqu'à huit œufs par jour. Il joue dans le modeste club de Marianese et grandit centimètre après centimètre. À19 ans, il mesure 1,82 mètre et est recruté par Udinese, un club de Série A. Ses débuts sont catastrophiques puisqu'il encaissera s buts lors de son premier match professionnel. Son club descend en Série B mais l'année suivante, Dino Zoff est enfin décisif et signe à Mantoue, retrouvant l'élite italienne. Très vite, le Milan AC s'intéresse à lui mais c'est finalement Naples qu'il rejoint en 1968 pour 130 millions de lires (68000 euros), une très belle somme pour l'époque. Cette même année, il garde pour la première fois les buts de la Squadra Azzura lors de la demi-finale des championnats d'Europe. H deviendra champion d'Europe quelques jours plus tard. Écarté de la sélection avant le Mondial de 1970, il signée la Juventus en 1972, un club avec lequel il jouera jusqu'en 1983 et avec qui il remportera tout : six titres de champion d'Italie, deux Coupes d'Italie et une Coupe UEFA.

Mais c'est avant tout pour son incroyable longévité que Dino Zoff a marqué l'histoire du football transalpin. En 1982, à l'âge de 40 ans, il est en effet le capitaine de la Squadra Azzura qui va battre l'Allemagne de l'Ouest en finale du Mundial en Espagne. En soulevant le trophée, il devient le vainqueur le plus âgé de la Coupe du monde. Avec la sélection italienne, avec qui il jouera 112 fois, il va rester 1143 minutes sans prendre de buts, un record qui ne sera jamais battu. Serein, toujours calme, d'un mental en acier trempé et d'une efficacité inouïe sur sa ligne, Dino Zoff est alors considéré comme le meilleur gardien du monde. Il arrête sa carrière en 1983, à l'âge de 41 ans, et intègre le staff technique de la Juventus Turin où il prodigue de précieux conseils aux gardiens de but. Il prend ensuite en charge la sélection olympique et revient à la Juventus en 1988 comme entraîneur de l'équipe première. Il gagne une Coupe d'Italie et une Coupe de l'UEFA mais est licencié en 1990. Il rejoint alors la Lazio dont il deviendra président en 1994. En 1998, il devient sélectionneur de la Squadra Azzura et échoue en finale de l'Euro 2000 face à des Français héroïques. Critiqué pour son jeu trop offensif, il démissionne quelques jours après ce match et retrouve le banc d'entraîneur de la Lazio qu'il quittera en 2001, après une série de défaites. Il va ensuite retrouver ponctuellement des bancs de clubs sans grand succès, mais sa légende est déjà inscrite en lettres d'or sur le panthéon du football italien, grâce à une grand-mère qui voulait que son petit-fils devienne un grand homme...







Bonuses





























Caps





2 comments:

  1. One of the best goalkeeper ever...

    In the present there aren't any like this one.

    ReplyDelete

NO LINKS ALLOWED